Advertisement
Culture Société

Togo : Ambassadeurs de Vies lance son projet théâtre pour le civisme à l’école, reprends ta place

Advertisement

Le microprojet « Théâtre pour le Civisme à l’Ecole, Reprends ta Place » a été lancé mercredi 17 janvier à Atakpamé (à environ 158 km de Lomé) par l’Association les Ambassadeurs de Vies, une compagnie artistique et culturelle qui s’est distinguée dans la localité. Il a pour objectif de redynamiser et renforcer les capacités deux (2) clubs scolaires de la région des plateaux, à travers un atelier de création théâtrale pour les aider à rendre plus efficaces les performances théâtrales au service de la promotion du respect des biens publics et de salubrité publique avant, pendant et après les semaines culturelles.

Pour participer à la réussite des actions inscrites dans le cadre de la politique nationale et d’œuvrer dans la droite ligne de la lutte du gouvernement contre l’incivisme grandissant, l’Association les Ambassadeurs de Vies a répondu à l’appel à projets « citoyens 2017 » en vue de réaliser la présente activité qui sera exécutée dans deux écoles de la région des plateaux (Lycée de Kougnohou dans l’Akébou et EPP Lom-Nava dans la préfecture de l’Ogou).

Le contenu du projet a été présenté à la population et aux autorités de la région le mercredi. Pour les organisateurs, c’est une opportunité pour ces clubs en milieu rural de voir leur création renforcée et restituée. Les suites de débats portant sur l’importance de la sauvegarde des biens publics et privés ou sur la salubrité publique qui seront développées par les pièces dans chacune des deux (02) écoles, permettront aux troupes d’être plus compétitives .

Gilbert Houzangli, président de l’Association les Ambassadeur de Vies a expliqué que,  la cérémonie de se jour est possible grâce à l’accompagnement du ministère de la Communication, de la Culture, des Sports et de la  Formation Civique. Cet accompagnement pour eux témoigne de l’importance accordée par le Togo à la culture dans l’éducation au civisme et à la citoyenneté dans les écoles, car très bientôt, certains établissements scolaires de la région des plateaux verront leur clubs de théâtre redynamisés et  par conséquent plus compétitifs dont les actions devront décourager les comportements inciviques.

M. Houzangli a témoigné sa gratitude au ministère chargé de la formation civique qui, depuis la notification de la subvention n’a cessé de leur accompagner pour la réussite de cette mission citoyenne.

Quant à Monsieur Kossi Bokovi, Administrateur civil à la direction de la formation civique, il a situé la genèse du projet et a remercié l’association  »Les Ambassadeur de Vies » pour son engagement à accompagner le gouvernement afin de traduire dans les fais les réalités du projet.

Le préfet de l’Ogou Edoh Akakpo, le préfet de Kougnohou Koffi Kouma Yovo, le président de la délégation spéciale de la commune d’atakpamé, Kasségnè Adjonou, le chef du quartier Babamé, parents et amis ont prit part à cette cérémonie.

LandryKoss

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire

Convention UNESCO
Patientez jusqu'a fermeture