Développement

Mandat 2018 à JCI Togo: la préservation de l’environnement au cœur des préoccupations

Advertisement

Afin d’apporter sa contribution dans la lutte contre le réchauffement climatique et la dégradation de l’environnement, la JCI Togo prévoit pour le compte du mandat 2018, placé sous le thème : « en marche pour la continuité de l’impact », réaliser un projet dénommé : « une planète verte pour tous ».  

Ce projet qui vise la gestion durable des forêts, la lutte contre la désertification, l’arrêt et l’inversement du processus de dégradation des terres, la sensibilisation et la formation sur les mesures relatives à la lutte contre le changement climatique, l’aménagement des espaces verts/ aires de jeu pour améliorer le cadre de vie a été présenté ce jeudi 4 janvier à Lomé à la presse.

Selon le président national la JCI Togo, M. Raoul Baraka, la réalisation de ce projet repositionnera la JCI Togo comme une organisation de jeunes actifs, engagés pour le développement de leurs communautés, impacter les communautés locales, accroître la visibilité de la JCI et ses partenaires. « Ce projet consistera à sensibiliser les populations de chaque zone sur les causes et les conséquences de changement climatique, de la déforestation et les mesures urgentes à prendre pour lutter contre ces fléaux, former les leaders des Comités de Développement des Quartiers (CDQ), les Responsables des partenaires publics et privés sur la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) et les impacts environnementaux dans le cadre de leurs projets, et mettre en terre des plants et aménager des « espaces verts » et/ou des dépotoirs dans les quartiers en aire de jeu », a précisé M. Bataka.

La JCI , rappelons-le est une organisation internationale à but non lucratif composée de jeunes actifs de 18 à 40 ans qui se sont donnés pour mission d’offrir des opportunités de développement aux jeunes en leur donnant la capacité de créer des changements positifs. Elle est créée depuis 1915 et compte ce jour 200 000 membres répartis dans 5000 organisations locales à travers 120 pays dans le monde. Elle se veut être le principal réseau mondial des jeunes citoyens actifs.

La JCI est présente au Togo depuis 1987. Elle s’est plus fait remarquer dans la formation des jeunes. Elle compte aujourd’hui plusieurs partenaires techniques et financiers notamment l’Agence Nationale de Gestion de l’Environnement (ANGE), l’Agence Nationale d’Assainissement et de Salubrité Publique (ANASAP), le ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières, le ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, l’Office de Développement et d’Exploitation des Forêts (ODEF), Bolloré Africa Logistics, MAERSK LINE, TOTAL et TOGO CELLULAIRE.

Max Dally

Togoportail, l’information à votre portée

 

Advertisement

Publier un commentaire