Advertisement
Environnement

Togo : Les acteurs de la chaîne budgétaire du MERF renforcent leurs capacités

Un atelier national de formation des  régisseurs et comptables du ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières (MERS) se tient, depuis mercredi 25 octobre à Atakpamé. Cet atelier est organisé au profit des acteurs de la chaîne budgétaire du MERF des cinq régions du Togo par la direction des affaires administratives et financières du ministère en charge de l’Environnement avec l’appui financier du Fonds National de Développement Forestier (FNDF).

L’objectif est d’outiller les comptables, régisseurs et leurs assistants pour qu’ils soient à même de mieux cerner les principes comptables et des finances publiques en lien avec leurs missions. Il vise à renforcer les compétences des acteurs et d’accroitre leur efficacité.

La session de trois jours permettront aux organisateurs d’entretenir les participants sur procédure et les documents comptables d’enregistrement des opérations extra budgétaires, les procédures d’élaboration du budget cas pratique, la méthodologie d’exécution des dépenses publiques, élaboration du PPM et utilisation du tableau Excel etc…..

En ouvrant les travaux de cette rencontre, M. Akondo Tsédré, directeur régional de l’Environnement des plateaux, a expliqué que, cet atelier vient combler les lacunes en comptabilité des agents du MERF.  »Si les capacités sont renforcées, mieux vous exercerez convenablement les missions qui vous sont assignées » a reconnu M. Tsédré avant de féliciter le dynamisme des organisateurs qui leurs a permis d’organiser cet atelier à Atakpamé.

Le Directeur de cabinet du ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières, M Adignon Tokoro, a souligné que le Togo a entrepris un vaste chantier de reformes pour son émergence à l’horizon 2030. Le pays s’est doté en 2010 d’une stratégie de réformes de gestion des finances publiques sur 10 ans dans l’optique de moderniser la gestion publique et de la hisser au niveau des meilleures pratiques et standards internationaux en matière de finances publiques.  »C’est pour permettre à tous les acteurs d’avancer toujours plus loin, collectivement sur le chemin de respect, faisant reculer les idées préconçues et extrémisme n’aboutissant qu’à un résultat négatif, que ces acteurs sont regroupés à Atakpamé afin de bénéficier d’une meilleure remise à niveau » a-t-il souligné.

Cette session va leur permettre d’être efficace dans la gestion des activités de perception et de recouvrement des régies financières  tenues ou non.

LandryKoss

Togoportail, l’information à votre portée

Publier un commentaire