Advertisement
Diplomatie

Togo : Le président Faure avertit les Maliens « personne ne peut mieux connaître votre pays que vous-mêmes »

Le président togolais, Faure Gnassingbé a effectué ce samedi 14 octobre un déplacement à Bamako pour participer à la conférence régionale sur « la situation sécuritaire dans le Sahel et en Afrique de l’Ouest ». En sa qualité de Président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO. Il s’agit pour le chef de l’Etat togolais d’apporter son soutien aux peuples maliens et de contribuer à sa manière pour la pacification totale de cette nation sœur.

La lutte contre le terrorisme dans le Sahel et en Afrique de l’Ouest doit être une question d’action et non de discours. Cette conviction est celle de Faure Gnassingbé qui l’a d’ailleurs partagée samedi à Bamako avec ses paires de l’Afrique de l’Ouest.

« En matière de lutte contre le terrorisme… parlons peu, agissons plus », a déclaré Faure Gnassingbé lors de son intervention.

La Conférence de Bamako a été l’occasion pour les chefs d’Etat participants de discuter des voies et moyens d’intervention les plus à même de neutraliser l’expansion des organisations terroristes et criminelles.

« La protection efficace de nos populations passe par des actions communes et concertées contre le terrorisme », a estimé Faure Gnassingbé.

Rappelons que les travaux de cette conférence ont démarré depuis jeudi avec des communications très pertinentes et des débats alléchants entre les acteurs pouvant contribuer à trouver des voies et moyens pour une paix totale au Mali.

Prudence A.

Togoportail, l’information à votre portée

 

Publier un commentaire