Advertisement
Education

Togo : Institut Gamaliel célèbre ses 20 ans

Une cérémonie de lancement des activités des 20 ans et de la semaine culturelle de l’Institut Gamaliel a eu lieu, ce mardi 1er Aout à Atakpamé en présence du secrétaire général de la Préfecture de l’Ogou, BithoKondo, du conseiller de la direction régionale de l’Education, des forces de sécurité, des parents d’élèves et des invités.

L’événement s’est déroulé en trois phases. La cérémonie de lancement des activités de la semaine culturelle et du 20è anniversaire, la remise d’attestation de mérite à trois enseignants et le lancement de la fondation EMENEFA.

Cet événement s’inscrit dans le cadre des festivités marquant la fête de fin d’année instaurée par le ministère des Enseignements Primaires, Secondaires et de la Formation Professionnelle. Une opportunité où enseignants et élèves renforcent d’avantage les liens de fraternité qui les réunissent durant toute l’année académique.

Selon le directeur pédagogique de l’Institut Gmaliel, Amadoté Ayi, vingt ans de vie d’une institution, c’est grand. C’est un grand parcours jalonné de grands succès, en témoignent les résultats au BEPC cette année.

Sur les 70 candidats présentés,  51 ont réussi, soit un pourcentage de 72,85%. Sur les 75 candidats au CEPD, il est espéré avec sérénité un meilleur niveau des résultats qui sont dans l’attente d’être proclamés. Après vingt ans, Gamaliel a enregistré au total 7071 élèves au cours primaire et 1247 au secondaire. Cette année l’effectif avoisine 900 élèves dont les filles sont majoritaires.

Le président de l’association des parents d’élèves, Tindame Thimotée, a salué le travail du personnel enseignant qui aboutit chaque année à de différents résultats. Les parents d’élèves conscients de cette potentialité dont jouissent les élèves, se sont proposés d’accompagner et de promouvoir l’excellence à l’Institut Gamaliel en mettant en place des règlements intérieurs à l’endroit des élèves et des lignes de conduites pour les enseignants qui ont permis d’attendre les objectifs assignés par le fondateur.

Le secrétaire général de la préfecture de l’Ogou, Bitho Kondo, a exprimé sa gratitude au personnel enseignant pour la qualité de l’enseignant qui est donné chaque année. Il a souligné que, la vision de l’Institut Gamaliel répond parfaitement à la vision du chef de l’Etat, celui d’assurer une éducation inclusive et de qualité pour tous et promouvoir l’apprentissage tout au long de la vie. Il a invité le personnel à développer un partenariat avec les différents acteurs afin de créer une synergie entre les autres enseignants dans un cadre de partenariat pour une prise de décision concernant les orientations, la mise en œuvre et le suivi-évaluation des politiques éducatives au Togo.

L’administrateur Lawson-Zankli Cephas, en lançant officiellement la fondation AMENEFA  a rendu un hommage mérité à Lawson-Zankli Emenefa Jean, fondateur de l’Institut Gamaliel. Il a souligné que, le feu Lawson-Zankli Emenefa Jean en créant l’Institut Gamaliel en 1996 avait une vision, celle d’améliorer l’apprentissage dans le primaire et secondaire ; développer les innovations nécessaires pour permettre aux élèves d’attendre le niveau minimum requis de connaissance et de compétences ; permettre aux enfants démunis de bénéficier d’une prise en charge scolaire du primaire au secondaire et nourrir des milliers d’enfants en situation de malnutrition.

’Pour la rentrée prochaine, la fondation prendra en charge 5 ans enfants démunis suivant des critères de sélection qui seront définis dans les jours avenir’’, a-t-il souligné.

Un matche de football entre enseignants et élèves sur le terrain de sacré cœur a mit fin à la cérémonie de la journée.

LandryKoss

Togoportail, l’information à votre portée

Publier un commentaire

Patientez jusqu'a fermeture