Advertisement
Santé

Togo/Ogou : Fin de mission chirurgicale gratuite à l’Hôpital Saint Joseph de Datcha

 

L’ONG Chaîne de l’Espoir a organisé, du 09 au 15 juillet, en collaboration avec le service de Chirurgie Pédiatrique du CHU Olympio de Lomé, des interventions chirurgicales gratuites au profit des enfants démunis de la région. Premières du genre cette année, ces opérations chirurgicales foraines qui ont pris en compte plus de 275 patients consultés dont 125 enfants opérés en cinq (5) jours, entrent dans le cadre des activités humanitaires de l’ONG.

Les 125 enfants ont bénéficié, d’une opération chirurgicale gratuite à l’Hôpital Saint Joseph de Datcha, une localité située à 17 km d’Atakpamé. Cette mission foraine est l’œuvre de la Chaîne de l’Espoir, une ONG Française dans le cadre de ses activités humanitaires. Une équipe dynamique faite de chirurgiens pédiatres, d’infirmiers et d’infirmières, d’anesthésistes et d’infirmiers de bloc opératoire s’est attelée, pendant cinq jours, à opérer en moyenne 25 enfants par jour qui soufrent de pathologies diverses telles que les hydrocèles, les hernies inguinales ou inguno scrotales, les  ectopies testiculaires, les déformations de membres et les splénomégalies de drépanocytaires.

Selon le chef de programme de la Chaîne de l’Espoir, Prosper Adigbli, sa structure œuvre pour l’amélioration de la santé des populations démunies en donnant des soins médicaux à tout le monde sans distinction d’ethnie, ni de religion. Depuis un moment, ils sont à Lomé pour ces genres de chirurgies. « Nous avions remarqué que, c’est seulement à Lomé que la chirurgie pédiatrique est basée mais à l’intérieur du pays, les enfants n’ont pas accès à cette chirurgie pourtant ils sont malades… » a– t il déclaré.

Pour rapprocher ce service de la population à l’intérieur du pays, l’ONG est rentrée en collaboration avec le CHU Sylvanus Olympio pour sillonner le Togo, de préfecture en préfecture pour prendre en charge tous les enfants qui ont des problèmes chirurgicaux. Le choix est porté sur l’Hôpital St Joseph de Datcha dans la région des Plateaux pour sa compétence et son expérience. Il dispose d’un plateau technique performant et bien sécurisé pour la réalisation de ces genres de mission chirurgicale.

Pour le Professeur, Jean-Pierre Gnassingbé, chirurgien Pédiatre, chef de service de Chirurgie Pédiatrique du CHU de Lomé, la mission foraine prend en compte plusieurs pathologies : les pathologies du canal péritonéo vaginal liées à la non fermeture du canal qui relie le péritoine et le canal vaginal (une membrane qui recouvre le vagin) qu’on appelle canal péritonéo vaginal. Dans ce groupe, on a les hernies inguino-scrotales ou inguinales, les hydrocèles, les kystes du cordon.

D’autres pathologies comme les anomalies de migration de testicule les hernies ombilicales, les fentes faciales ou labio palatines, les pathologies de la paroi abdominale et les pathologies orthopédiques telles que les déformations des membres, les séquelles de brûlures et les syndactylies, ont été également prises en compte dans les interventions. Selon le chef de service de Chirurgie Pédiatrique, il aurait aimé prendre en charge tous les patients nécessiteux mais le nombre de jours était insuffisant pour opérer tout ce monde.

La sœur Stella D’Almeida, directrice de l’Hôpital St Joseph de Datcha a pour cette occasion remercié le personnel de la Chaîne de l’Espoir et de service de Chirurgie Pédiatrique CHU de Lomé pour l’initiative et le choix porté sur son hôpital pour cette mission d’opérations qui rentre dans les objectifs de l’hôpital celui de pourvoir soulager la population démunie. Elle a lancé un appel aux parents afin qu’ils amènent précocement leurs enfants dans les structures sanitaires pour une prise en charge précoce et adéquate et pour éviter les complications et une évolution chronique de leur pathologies telles que constatées lors de cette mission.

Implanté au Togo depuis 2002, la Chaîne de l’Espoir a commencée par l’éducation, et en 2008 les missions chirurgicales. A ce jour, il a organisé plus de dix missions foraines à l’endroit des populations à travers le Togo.

LandryKoss

Togoportail, l’information à votre portée

Publier un commentaire

Patientez jusqu'a fermeture