Advertisement
Santé

Togo/ Santé : La presse est invitée dans la lutte contre les hépatites

La communauté internationale célèbre tous les 28 Juillet de chaque année, la Journée Mondiale de Lutte contre les Hépatites. En prélude à cette journée, la Ligue Togolaise de Lutte contre Les Hépatites a animé ce mercredi dans l’enceinte de l’OMS, une conférence de presse pour faire le point de la situation dans le monde et en particulier dans notre pays.

Cette conférence a été animée par Madame Docteur Kanny Sokpoh Diallo, hépatogastroantérologue en compagnie de Mme Docteur Lawson-Evi de l’OMS et tous les membres de la LTLH. L’un des objectifs de la Ligue Togolaise de Lutte contre les Hépatites (LTLH) est de faire connaître l’hépatite à la population et cette mission l’amène à initier plusieurs activités depuis quelques années déjà.

C’est dans ce même cadre que se situe la conférence de presse de ce jour. Cette année le thème retenu pour la célébration est « Eliminer les Hépatites« .

Pour arriver à cette fin, il faut l’engagement de tout un chacun de tous les acteurs. Surtout la presse qui doit pleinement jouer son rôle en informant et en sensibilisant la population.

Dans son allocution, Dr Lawson-Tevi, au nom de la représentante de l’OMS, a salué cette initiative de la LTLH qui cadre bien avec la vision de l’Organisation Mondiale de la Santé qui déclarait l’hépatite B et C comme priorité de santé publique au même titre que le sida, le paludisme et la tuberculose.

 C’est pour cela qu’elle appelle la presse à faire écho de cette conférence afin d’éliminer cette maladie.

 

Pour sa part, la présidente de la LTLH, Dr Kanny Sokpoh Diallo a rappelé les chiffres alarmants des personnes porteuses des virus B et C qui est de 2 milliards en 2016 dont 95% ignorent leur statut sérologique.

En Avril 2017,325 millions de personnes vivent avec le virus de l’hépatite B et 1,75 millions cas d’infection du virus C portant à 75millions le nombre de personnes porteuses de l’hépatite C en 2015.

Au Togo selon les estimations faites par les scientifiques, le taux moyen de prévalence de l’hépatite B est de 15%. Mais il ya des régions plus touchées où le taux vacille entre 20 et 35%. Eu égard à ces chiffres, la présidente de la Ligue lance un appel à la population à s’approprier la lutte comme la recommande l’OMS dans son slogan « SHOW YOUR FACE ».

Ainsi, plusieurs actions sont initiées en 2017 pour marquer la Journée Mondiale de Lutte contre les Hépatites. Entre autres : la marche, une séance d’information avec la presse et les dépistages.

Aussi, rappelle-t-on que la stratégie mondiale du secteur de la santé contre l’hépatite virale élaborée par l’OMS vise à dépister 90% et traiter 80% ayant le VHB et le VHC d’ici 2030.

La LTLH, ne sera pas en marge de cette manifestation. Elle sera dans les mois d’octobre au nord du Togo notamment à Kara et à Pagouda pour les mêmes activités.

Prudence A.

Togoportail, l’information à votre portée

 

Publier un commentaire

Patientez jusqu'a fermeture