Culture

La fête « Dunenyo za » pour revaloriser la culture des communautés de Bè, Aflao et Agoè Nyivé

Advertisement

La première édition de la fête « Dunenyo za », la fête traditionnelle des communautés de Bè, Aflao, Agoè Nyivé du Grand Lomé a été lancée ce jeudi 13 juillet 2017 à Lomé.

Placée sous le thème : « Culture et tradition face aux enjeux du développement durable« , la fête « Dunenyo za » a pour but, selon les organisateurs, de revaloriser les cultures de leurs communautés qui sont entrain de disparaître sous l’influence d’autres cultures venues d’ailleurs. L’idée de la célébration de cette fête est née depuis le 7 avril 2012 lors de l’assemblée générale constitutive la Renaissance Action pour le Développement du Golfe (RAD GOLFE) où les chefs traditionnels des différentes communautés ont décidé de commémorer leur histoire et leurs traditions qui sont à l’origine de la fondation de la ville de Lomé au début du XVIIe siècle. « Nous voudrions affirmer à travers la célébration de la fête « Dunenyo za » que nous restons attachés à nos cultures et traditions qui véhiculent des valeurs de paix, de solidarité, de justice et de progrès pour tous dans un environnement de quiétude et de pureté« , a laissé entendre M. Gérard Adja, l’un des membres du comité d’organisation.

La fête « Dunenyo za » sera organisée chaque année par les trois communautés réunies au cours du mois d’août en prélude à la fête Agbogbozan qui regroupe chaque année tous les peuples Ewé réunis au sein de « Eweto ». Pour cette première édition prévue du 10 au 20 août prochain, les activités au programmées sont les suivantes : les prestations culturelles et traditionnelles, les manifestations sportives de masse, une conférence débat sur le thème : »culture et tradition face aux enjeux du développement durable« , une foire alimentaire couplée de concert musical de chants et chorale, un rassemblement populaire dénommé  » l’arbre à palabre en Ewé » qui sera l’occasion de raconter l’histoire du peuple Ewé depuis son exode de Notsè jusqu’à son installation sur les parties sud des pays tels que le Togo, le Ghana, le Bénin et le Nigéria…

La fête « Dunenyo za » débute le jeudi 10 août par une cérémonie de libation dans les chefferies traditionnelles. L’apothéose est prévue pour le 19 août sur le terrain du bas fond du collège Saint Joseph.

Max Dally

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire