Advertisement
Société

WILDAF-TOGO/ Mme Quenum Claire passe la main à Mme Dadjo Balé

WILDAF-Togo est l’une des sociétés civiles les plus en vue au Togo. C’est un réseau de femmes qui œuvrent pour l’épanouissement de ses membres en les formant en les sensibilisant sur leur droit. Après plusieurs années passées à la tête de ce réseau, Mme Claire Quentin vient de laisser la place à sa vice-présidente, Mme Dadjo. La passation des charges s’est faite ce lundi 03 avril au siège de l’organisation.

WILDAF-Togo est une association internationale qui œuvre dans le domaine de femmes. C’est un réseau qui regroupe plusieurs associations de femmes au Togo. Cette structure de la société civile participe aux débats portant sur le développement du pays. C’est pour pouvoir donner un autre souffle à ses activités que WILDAF-Togo a changé d’acteurs occupant les postes clés dans son organigramme.

Désormais c’est Mme Dadjo Balé qui occupe la présidence du Conseil d’Administration en lieu et place de l’ancienne directrice exécutive Mme Claire Quenum. Pour cette dernière, le travail à la tête de WILDAF-Togo, n’a pas été facile. »Nous avons organisé plusieurs rencontres avec les gouvernants, les chefs traditionnels, les religieux pour que les droits des femmes soient reconnus et que celles-ci participent aussi à la construction du pays« 

« Nous  pouvons dire sans se mentir que nous avons fait notre part et que la nouvelle équipe fasse leur part pour l’enracinement de la démocratie dans notre pays », a-t-elle conclu.

Pour sa part, Mme Dadjo, la nouvelle présidente a, quant à elle, salué le grand boulot qu’ont abattu Mme Quenum et tous les membres du réseau. C’est ainsi qu’elle déclare :  » J’engage mon action avec détermination dans le réseau qui a pour objectif d’établir et de faciliter la communication entre les membres dans le domaine de l’éducation, les reformes de lois, de la politique et des services juridiques. » Je me propose également de poursuivre des actions dans la droite ligne de  la promotion de la bonne  gouvernance et œuvrer pour  relever ce défi autour des dirigeants d’associations membres et membres individuels, et surtout de contribuer au développement de nos population à travers des projets inhérent à ces enjeux, sans oublier ceux qui sont en cours »

Rappelons que WILDAF-Togo est créé depuis le 16 avril 1999 à Lomé et a été au rendez-vous des grands événements bien tant politiques que sociaux.

Prudence A.

Togoportail, l’information à votre portée

Publier un commentaire