Advertisement
Politique

Togo/Ogou, Célébration du 57e anniversaire de l’Indépendance du Togo

L’accession du Togo à la souveraineté internationale, fête de l’indépendance, a été célébrée hier 27 avril jour d’anniversaire, pour la 57ème fois consécutive au Togo. A Atakpamé, les festivités ont eu lieu avec fastes. C’est dans un esprit de l’unité et de convivialité et de valeur patriotique pour un Togo émergent, que les manifestations marquant ce 57ème anniversaire pour le compte de la préfecture de l’Ogou se sont déroulées dans le sens de la reconnaissance de lutte de nos aïeux.

A Atakpamé les manifestations ont été marquées à la place du défilé devant la direction régionale de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Hydraulique des Plateaux par une cérémonie protocolaire. Accueil et installation des invités, l’arrivée de M. le président de la délégation spéciale de la commune d’Atakpamé, arrivée de M. le préfet de l’Ogou, la montée des couleurs, l’exécution de l’hymne nationale, et les salutations d’usage.

Etaient présents à cette célébration, le député Amétodji Michel, le chef corps du camp Témédja, le Commandant du groupement, le directeur du deuxième secteur de Police des Plateaux, le Commissaire de la Police de la ville, les directeurs régionaux, et préfectoraux, les magistrats, la chefferie traditionnelle, les religieux, les forces vives de la préfecture et la population.

27 avril 1960- 27 avril 2017 cela fait 57 ans que le Togo  accédait à la souveraineté internationale, l’évènement a été marqué par un défilé militaire et civile présidé par le préfet de l’Ogou, Akakpo Edoh. Arrivée à la place du défilé, il a salué les autorités. Sa prise de place à la loge officielle a été suivie de l’ouverture du défilé par la fanfare la paix suivi des éléments de la gendarmerie et de la police nationale et les éléments de la brigade d’intervention rapide, les anciens combattants, les scoutes, la majorette, l’école normale supérieure, les élèves, les partis politiques, les groupes organisés et les groupes folkloriques.

A la fin de ce défilé militaire et civil, les autorités ont été conviées par le préfet de l’Ogou, à un cocktail. Dans l’après midi au stade municipal de la ville, les autorités ont assistés à la finale de la coupe de l’Indépendance entre le lycée d’Atakpamé et le complexe scolaire CTE. A la fin de cette rencontre c’est l’équipe du lycée d’Atakpamé qui remporte la coupe sur un score de un but à zéro.

La soirée a connu un méga concert marquant l’apothéose des manifestations prévues dans le cadre de la commémoration, niveau préfectoral.

Déjà à la veille, une retraite aux flambeaux dénommée en langue locale « Kakati » a sillonné la ville d’Atakpamé pour annoncer les hostilités.

LandryKoss

Togoportail, l’information à votre portée

 

Publier un commentaire