Advertisement
Société

Togo/Amou, Oloukè Kossi Avi II chef du village Evou Bethel

Oloukè Kossi Avi II, désigné par voie coutumière garant des us et coutumes du village d’Evou Bethel, (canton d’Evou), dans la préfecture de l’Amou, à 14 km à l’Est d’Atakpamé, a reçu le samedi 29 avril, l’arrêté le confirmant dans ses fonctions de chef.

L’arrêté lui a été remis par le préfet de l’Amou, Koufama Bissalouwè, en présence du président des chefs traditionnels de l’Amou, du chef canton d’Evou, du chef canton de Témédja, des chefs des villages et quartiers, des autorités politique, militaire et de la population.

Le préfet de l’Amou et le président des chefs traditionnels ont rappelé à l’impétrant, les principes et règles qui régissent la corporation des chefs traditionnels au Togo, entre autres, la dignité, l’impartialité, la patience, l’humidité, la recherche de la paix et de la justice lors des jugements. Le chef a été invité à être à l’écoute de ses administrés et à collaborer avec eux pour la réussite de sa mission. Ils ont pour finir, demandé aux membres de CDV et à la population d’accompagner leur nouveau chef pour promouvoir le développement local par des travaux communautaires.

Le chef canton d’Evou Bethel, Oloukè Wénagnon Innocent, a encouragé le nouveau chef et souhaité la bienvenue aux autorités et à tous les invités. Il a salué la collaboration qui existe déjà entre le nouveau chef et lui tout en demandant d’être vigilant et à s’entourer de bons notables pour réussir sa mission.

Le président de CVD, Sokpé Koffi Mawoussi a, à l’occasion, présenté les doléances du village d’Evou, entre autres, l’électricité, eau potable, manque de structure scolaire et hospitalière, salle de spectacle…. Il a lancé un appel aux autorités et aux bonnes volontés d’intervenir pour l’émergence de la localité.

Oloukè Kossi Avi II, a remercié le créateur, le chef de l’Etat, le gouvernement, les autorités administratives et traditionnelles de l’Amou ainsi que sa population et promis de mettre en pratique les conseils prodigués. Il a exprimé sa reconnaissance au président des chefs traditionnels et le chef canton d’Evou pour leurs conseils et à ses aînés qui ont massivement pris part à cette cérémonie.

Le village d’Evou Bethel fut créé le 10 octobre 1962. L’inauguration officielle du dit village s’est réalisée le 08 Aôut 1963 par sept pionniers émigrés du village Evou-Kodégbé. C’est à la suite d’une évangélisation du village Evou-Kodégbé par une équipe de pasteurs apostoliques Américains appuyés par leur hôte, le révérend pasteur Apédo Yawou Ben, sept personnes se sont convertis au christianisme abandonnant ainsi leur ancienne religion qui était l’animisme, a souligné M. Elitsa Kokou, un fils dudit village.

De son vrai nom, Kossi Avi, Oloukè Kossi Avi II succède à Oloukè Weledji Avi. II est né le 27 avril 1969 à Evou Bethel, marié père de famille.

LandryKoss

Togoportail, l’information à votre portée

Publier un commentaire