Advertisement
Diplomatie

Le Burkina Faso et le Mali souhaitent renforcer leur relation d’amitié et de fraternité avec le Togo

Les ministres des Affaires Etrangères, celui du Mali Abdoulaye Diop, le burkinabé Alpha Barry et le président de l’Assemblée Nationale burkinabé ont été reçus mardi 04 avril 2017 au Palais de la présidence de la République par le chef de l’Etat Faure Gnassingbé.

Le premier a apporté au chef de l’Etat togolais, un message d’amitié et de fraternité de son homologue malien Ibrahim Boubacar Keita.  » J’ai transmis au président Faure Gnassingbé un message d’amitié et de fraternité de son homologue malien Ibrahim Boubacar Keita et souligné notre volonté de travailler à renforcer et à consolider les relations entre le Togo et le Mali« , a confié le ministre Malien des Affaires Etrangères à sa sortie de l’audience. Ce dernier a également fait part au chef de l’Etat de l’évolution politique et sociale au Mali et a félicité le Togo pour les progrès réalisés tant sur le plan national qu’international en l’occurrence l’organisation en cours de la 2e édition du Printemps de la coopération germano-togolaise qui s’ouvre désormais aux pays de la CEDEAO.

Le ministre Burkinabé des Affaires Etrangères, a pour sa part salué la diversification du partenariat Nord-Sud, la participation du Burkina Faso et la volonté du Togo à faire profiter aux pays de la sous-région les expériences de relation de coopération avec l’Allemagne.

Le président de l’Assemblée Nationale burkinabé qui a pris à la session ordinaire de l’Assemblée Nationale, a également échangé avec le chef de l’Etat. Les deux personnalités ont discuté sur plusieurs sujets qui préoccupent le Burkina Faso et les pays du Sahel, surtout la lutte contre le terrorisme.

Max Dally

Togoportail, l’information à votre portée

Publier un commentaire