Advertisement
Culture

Des talents artistiques cachés en milieu scolaire, se révèlent à Vogan grâce à DRVR

L’association Défi et Révolution de la Vie Rurale (DRVR) fait de la promotion et la revalorisation des valeurs culturelles son cheval de bataille. A cet effet, elle a initié à l’endroit des enfants le  »Concours Culturel des Ecoles Primaires de la Commune de Vogan » (CCECV) en collaboration avec l’Inspection de l’Enseignement Primaire et Préscolaire (IEPP Vo-Sud) et avec l’appui financier du Fonds d’Aide à la Culture (FAC). La finale de la première édition de ce concours a eu lieu ce vendredi 07 avril à Vogan dans une ambiance festive devant un grand public de la ville de Vogan et de ses villages environnants.

Selon Simon Akouété, le porteur du projet, le but visé en initiant ce projet est de revaloriser la culture togolaise à travers le théâtre, les contes, les danses, la musique, la sculpture, le dessin etc. qui sont de nos jours en voie de disparition et de révéler les talents cachés chez les enfants, surtout ceux du milieu scolaire. « A travers ce concours, les enfants dénoncent certaines pratiques culturelles qui constituent un frein au développement de nos sociétés notamment, la non scolarisation de la la jeune fille, le maintien des enfants dans les couvents etc.« , a précisé M. Akoeté.

Au total, elles étaient 25 écoles primaires de la commune de Vogan à compétir lors de la phase préliminaire dans les catégories théâtre, danses du terroir, musique + contes, sculpture et dessin (facultatif). A l’issue de cette phase, 10 écoles ont été retenues pour la finale. Les thèmes autour desquels les concurrents ont compéti sont les suivants :  » l‘éducation de la jeune fille, la déclaration des naissances et l’hygiène de vie en milieu scolaire« .

Après les prestations des candidats de l’EPP Massékopé, l’EPP Kléti, l’EPP Adouho, l’EPP Sagada et l’EPP Légbanou Djokopé dans la catégorie « théâtre« , les membres du jury ont proclamé l’EPP Massékopé, première avec 15,3/20, EPP Sagada, deuxième avec 15/20 et l’EPP Légbanou Djokopé, troisième avec 15/20 également.

La catégorie « danses du terroir » a mis aux prises les concurrents de l’EPP Vogan marché, l’EPL La Réussite, l’EPP Massékopé, l’EPP Sokome et l’EPP Adouho. A ce niveau, les membres jury ont retenu l’EPP Adouho au premier rang avec 17,6/20, l’EPL La Réussite au deuxième avec 17/20 et l’EPP Massékopé à la troisième place avec 16,6/20.

Quant à la catégorie « musique« , elle a opposé les représentants des écoles suivantes: l’EPP Adjrégo, l’EPP Adouho, l’EPP Kpotavé, l’EPP Wogba et l’EPL La Réussite. A l’issue de leurs prestations, l’EPL La Réussite a occupé le premier rang avec 16,6/20, l’EPP Adouho, deuxième avec 16,3/20 et l’EPP Wogba, troisième avec 15,6/20.

Le premier de la catégorie « théâtre » aura une enveloppe de 30 000 F, le deuxième, 20 000 F et le troisième, 15 000 F. Les écoles lauréates de la discipline « danses du terroir » auront respectivement une enveloppe de 20 000 F, 15 000 F et 10 000 F. La catégorie « musique » a comme premier prix une somme de 20 000 F, deuxième, 15 000 F et troisième, 10 000 F. En plus de l’argent, les écoles lauréates de toutes les catégories auront aussi des matériels didactiques notamment, des ensembles géométrique, des cahiers et des globes terrestres.

Les membres jury ont également retenu après leur délibération un meilleur acteur et une meilleure actrice dans la catégorie « théâtre« . Ces acteurs sont N’tsakpoé Ablam et Tamani Yawa, tous de l’EPP Légbanou Djokopé.

Tous ces prix seront remis aux écoles lauréates le jeudi 13 avril prochain à Vogan.

Rappelons que toutes les écoles ayant pris part à cette première édition du concours auront également un prix de participation.

Max Dally

Togoportail, l’information à votre portée

Publier un commentaire

Patientez jusqu'a fermeture