Economie

Économie/ le Togo et le Maroc, ensemble pour un partenariat gagnant- gagnant

Advertisement

Un grand séminaire a réuni ce 20 mars, des opérateurs économiques du Togo et du Maroc à Casablanca. Organisé par l’Ambassade du Togo au Maroc en collaboration avec l’Association Marocaine des Exportateurs (ASMEX)  et  le groupe HESTIM ( Hautes Études Scientifiques ,Techniques, d’Ingénierie et de Management) ce séminaire dénommé « Doing business with  Togo’’ vise à raffermir le tissu économique, accentuer les échanges et les investissements directs étrangers entre les deux pays.

Le Togo se distingue très positivement dans le domaine de la coopération. Cette position l’amène à entretenir et à maintenir de bonne relation avec son homologue Marocain qui dispose des atouts non négligeables de l’industrie et du commerce. C’est dans ce même ordre d’idée que les deux autorités de ce pays ont approuvé cette initiative sur les opportunités des deux pays en matière de renforcement de la coopération économique.

Ce séminaire avait pour principal objectif de renforcer les relations économiques entre le Togo et le Maroc afin de permettre aux opérateurs économiques des deux pays de nouer des partenariats Sud- Sud fructueux et mutuellement bénéfiques. Pour l’ Ambassadeur auprès du Maroc, Koudjo Afanou, ce séminaire est un rendez-vous de donner et de recevoir qui profitera aux deux pays.

Notons que la délégation togolaise a été fortement représentée par le conseiller économique du président Faure, prof Sodokin qui a présenté aux opérateurs économiques du Maroc des opportunités d’affaires au Togo qui constitue une plaque d’affaires dans la sous région ouest africaine. De son côté, Germain Meba, le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT) a, quant à lui, présenté dans une vidéo de 10 min, les atouts dont disposent le Togo dans le domaine industriel, agricole et commercial. C’est pourquoi, il invite les opérateurs marocains à ne pas hésiter pour investir dans ces secteurs.

De même, l’inspecteur de douane Tchakoura Gnon, chef division d’Études et des Législations à l’Office Togolais des Recettes ( OTR) a, de son côté, parlé un peu des facilités fiscales et douanières dont dispose le Togo. Sur ce point les hommes d’affaires marocains qui opèrent au Togo peuvent en témoigner malgré la faible transaction entre les deux pays qui n’a pas trop évoluer.

Ce séminaire coorganisé par ASMEX et HESTIM en collaboration avec l’Ambassade du Togo au Maroc va non seulement permettre un renforcement des liens commerciaux entre les deux pays mais aussi favorisera l’éclosion des grands entrepreneurs marocains et togolais qui vont impacter l’Afrique tout entière.

Le Groupe HESTIM, grande école d’ingénierie et de management au Maroc est un partenaire de choix de l’Ambassade du Togo.

Prudence A.

Advertisement

Publier un commentaire