Société

UNEM-TOGO, Union Nationale des Exploitants de Moulins du Togo, a vu le jour

L'éventail des syndicats togolais vient être étoffé par un tout nouveau syndicat. Il s'agit de l'Union Nationale des Exploitants de Moulins du Togo (UNEM-Togo). Il a été porté sur les fonts baptismaux ce samedi 25 février 2017 après près de deux semaines de congrès constitutif.

L'équipe dirigeante fraîchement élue par le congrès a été présenté aux membres du syndicat au cours de l'apothéose du congrès. Elle sera dirigée par le secrétaire général Adolph Koffi Glassou.

Le travail de meunier est l'un des secteurs les plus négligés dans l'économie togolaise pourtant, il contribue à plus de 30% dans le développement du Togo. Eu égard aux difficultés rencontrées par les exploitants dans le domaine, il est de bon ton que ce secteur soit formalisé; d'où la création de UNEM-Togo.

Adolph Koffi Glassou, SG de l'UNEM-TOGO

La mission assignée à ce syndicat à travers son tout premier bureau dirigé par le SG Glassou se situe à plusieurs niveaux. D'abord, défendre des droits et des intérêts des exploitants de moulins et permettre à ceux ci d'apprendre, de maîtriser les textes fondamentaux du syndicalisme ainsi que le code de travail du Togo et la convention collective interprofessionnelle. En plus, le SG a précisé que "sans  la maîtrise des textes, aucune revendication n'est possible et on ne peut même pas parler du syndicat".

Rappelons que ce congrès a connu la présence du représentant du Syndicat National des Travailleurs du Togo (SNTT) et du représentant du ministre de la Fonction Publique qui ont, à tour de rôle,  prodiguer d'utiles conseils au bureau composé de 13 membres.

Prudence A.

Togoportail, l’information à votre portée

Publier un commentaire