Advertisement
Société

« Pacific » promeut la culture de la paix chez la femme

Dans notre société, les responsabilités de la femme et sa contribution s’avèrent très importantes parce qu’aujourd’hui les violences et les intolérances qui sévissent dans le monde s’expliquent par la non implication de cette dernière dans les prises de parole et de décision. Ce qui soutend la tenue , ce samedi 25 février à Lomé, du « forum des femmes pour la culture de la paix » organisé par le Magazine Pacific.

Placée sous le thème: « la culture de la paix dans nos sociétés, responsabilité et contribution de la femme« , cette rencontre a permis à plus de 300 acteurs composés d’enseignants chercheurs, membres du gouvernement, députés, experts, responsables d’organisation de femmes, des étudiants d’échanger sur les valeurs de paix, de non violence et du vivre ensemble.

« Le monde actuel est caractérisé par des conflits religieux, mettant en péril la paix et les valeurs humanistes. La croyance en Dieu ne devrait pas être source de discorde et mésentente pour l’humanité. Pour impacter l’enseignement du respect de l’autre dans la foi du Seigneur susceptible de garantir la paix dans nos sociétés, le cercle familial est le cadre le plus approprié de ce mécanisme. La femme, connue pour son rôle primordial dans la famille, possède des compétences particulières dans la consolidation de la paix et la prévention des conflits au sein des foyers ». Elle ne doit donc plus être négligée dans les échanges et prises de décision« , a indiqué El Hadj  Kouko Moitapari, président du comité d’organisation.

« Le Pacific, veut, par ce forum, agir positivement sur la gente féminine à travers des communications portant sur diverses thématiques relatives à la promotion des valeurs de tolérance, de l’acceptation de l’autre et du bon voisinage« , a-t-il ajouté.

Pour rappel, le Pacific est un magazine d’informations trimestrielles, de sensibilisation et de la promotion de la paix.

Max Dally

Publier un commentaire