Technologie

Première édition du Forum sur la Gouvernance de l’Internet au Togo

gouvernance-internet

« L’internet au service d’une croissance inclusive et durable au Togo », voila le thème qui a réuni ce mercredi les experts en numérique, en télécommunication, les universitaires et les entrepreneurs. Il s’agit de trouver les voies et moyens pour pallier aux déficits liés à l’internet. Et pour ce faire, ce forum va s’articuler autour de sept grands thèmes qui vont enrichir les débats.

Pour ce deuxième millénaire, il n’est point à en douter, l’homme qui ne maitrise pas l’outil informatique est qualifié d’ignorant, tellement cet outil révolutionne aujourd’hui l’humanité tout entière à travers des inventions technologiques et est intégré dans presque tous les modes de vie des humains. C’est dans cette optique que la structure Internet society Togo a organisé le Forum sur la Gouvernance de l’Internet au Togo pour faire valoir l’importance de l’internet dans la vie d’une société ce 21ème siècle et surtout débattre des questions de politique publique en rapport avec les principaux éléments de la gouvernance de l’internet.  Afin de bien à approfondir ce thème sept sous thèmes ont été défini : entrepreneuriat et enjeux de la production numérique au Togo ; les nouveaux modèles de financement en ligne et l’opportunité de formation pour les jeunes ; contribution du genre dans la réduction du fossé numérique ; bilan de la déclaration de politique sectorielle du MPEN sur l’axe C relatif au développent des infrastructures à l’horizon 2025 ; le nom du domaine TG ; une identité numérique du Togo ; DNS censure et Big data ; le poids de la cybercriminalité sur l’économie numérique du Togo ; liberté d’ expression sur l’internet au Togo.

Ces thèmes riches ont conduit aux débats qui vont certainement permettre au Togo de relever le défit lié à ce secteur. Pour Gilbert Kavegué, président de Internet Society Togo : «  la gouvernance de l’internet doit conduire à la viabilité, à la robustesse, à la sécurité, à la stabilité et au développement de l’internet dans les pays en développement. »  Pour sa part, Mlle Kpégba, une experte en internet a quant à elle, invité tous ceux qui ont internet à en profiter pour faire quelque chose d’utile qui permettra au pays d’avancer.

Cette initiative de FGI doit être pérennisée et les résolutions mises en pratique afin de permettre à notre pays d’avoir une vraie politique en matière de la gouvernance internet pour une économie numérique au top.

Publier un commentaire