pub
Politique

Ogou/ Des attachés de presse et de conseillers en communication des institutions de l’Etat et des ministères en atelier de formation à Atakpamé

Advertisement

formation-communication

Un atelier de formation sur « un service de communication efficace » s’est tenu le mardi 18 octobre 2016 dans la salle de réunion de Roc hôtel d’Atakpamé.

Organisée par l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique, cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la formation des acteurs de communication et vise à renforcer la capacité en communication des services et diverses institutions gouvernementales.

Les participants, des attachés de presse et de conseillers en communication des institutions de l’Etat et des ministères seront outillés pendant cinq jours sur le contenu de divers modules et thématiques dont : Pourquoi communiquer ou de l’importance de la communication ; Qu’est-ce qu’une cellule de communication dans une institution ; Comment définir un plan stratégique de communication proactive et SMART ; Le rôle de l’attaché de presse ou du responsable de la communication ; Les différents formats de communication ; Relation avec la presse ; Planifier, organiser et réussir une conférence de presse ; Communiquer en temps de crise ; La communication institutionnelle à l’heure du web 2.0 ; Rédaction des communiqués de presse ; Organisation de point de presse ou de conférence de presse, gestion de l’interview, réaction proactive etc.. ; Place des attachés de presse et de communication des services publics dans leur instance.

Les travaux ont été ouverts par la conseillère de l’Ambassadeur des Etats-Unis auprès du Togo, Mme, Dana Banks en présence du préfet de l’Ogou, du Commandant du groupement et son lieutenant, des officiers de police, du Commandant de gendarmerie et de plusieurs autorités administratives.

La conseillère a souligné que la communication est sacrée ! ” Elle est la base de toute relation que l’on voudrait productive, que cela soit entre un père et un fils, un mari et son épouse, un candidat et les électeurs dont il sollicite les voix, un président et le peuple qui l’a élu, ou encore entre un gouvernement et l’opinion publique. Elle a rappelé aux participants que, dans leur rôle de responsable de communication, ils doivent transmette aussi les priorités nécessaires pour l’avancement de la société togolaise, lesquelles sont plus de justice, plus de démocratie, plus de sécurité et plus de prospérité’’ a-t-elle précisé. Le peuple américain partage les mêmes priorités, et c’est ce qui forme la base des relations étroites et fructueuses entre les Etats-Unis et le Togo. Elle a pour finir, exhorté les un et les autres à appendre et échanger des idées avec les experts en la matière et en retour dans les institutions de partager avec leurs supérieurs les expériences acquises lors de la formation.

formation-usa-ata

Le préfet de l’Ogou, M. Akakpo Edoh a souhaité la bienvenue aux participants, aux formateurs et à la délégation dans la ville d’Atakpamé. Il a souligné que l’homme ou la femme chargé(e) de porter à l’extérieur, la visibilité des actions et l’étendue des missions d’une structure donnée, « le communicateur de la maison », doit avoir des dispositions et attitudes appropriées en vue de conduire au quotidien les actions lui permettant d’atteindre les objectifs à lui assignés par sa hiérarchie.

Il a, pour finir, exprimé sa gratitude à l’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Togo pour son souci constant de l’amélioration des savoir et savoir-faire en vue d’une meilleure rentabilité des services au Togo.

Plusieurs structure administratives, institutions gouvernementales sont bien représentées respectivement par leurs chargés de communications, attachés de presses.

LandryKoss

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire