pub
Développement

TOGO/ Ogou : Des acteurs sensibilisés sur de nouvelles approches de développement

Advertisement

mdbajej-a

Des acteurs publics et privés de la région des Plateaux ont pris part à un atelier de sensibilisation sur les approches développement de chaines de valeur et de clusters agro-industriels le vendredi 23 septembre 2016 à Atakpamé.

Cette rencontre a connu la participation des préfets, des présidents de délégation spéciale, des chefs cantons, des directeurs régionaux, des points focaux du MDBAJEJ, des chefs d’agence des institutions de micro-finances, des réseaux régionaux des ONG, de la chambre régionale d’Agriculture, des centres de formations techniques, des journalistes et les jeunes.  Elle a été initiée par le ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes avec l’Appui financier de la Banque Africaine de Développement.

Il s’est agit d’informer et de sensibiliser les acteurs régionaux sur le projet d’appui à l’employabilité et à l’insertion des jeunes dans les secteurs porteurs (PAEIJ-SP), de faire connaitre aux acteurs les approches de chaines de valeurs et clusters agro-industriels et avantages qui y sont liés, amener les acteurs à comprendre les bases de la démarche pour le développement de ces approches.

En ouvrant les travaux, le préfet de l’Ogou, M. Akakpo Edoh a au nom de la ministre souhaité la bienvenue aux participants venus de toutes les préfectures de la région des plateaux pour avoir accepté de répondre à cet important rendez-vous. Il a salué le dynamisme de la ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes qui ne ménage aucun effort dans la recherche de l’emploi aux jeunes qui en fait, éprouvent un besoin légitime de gagner des emplois, mais qui peinent le plus souvent, à travers les portes d’entrée aux marchés du travail. Pour finir, il a adressé une sincère reconnaissance au partenaire technique et financier du PAIEJ-SP, la Banque Africaine de Développement qui accompagne cette initiative pour la jeunesse togolaise et pour le Togo.

Le coordonnateur du projet, M. Agbo Kossivi a souligné que les grandes orientations de développement socio-économiques de l’Etat trouvent leur concrétisation dans la SCAPE qui, elle-même, trouve son opérationnalisation à travers les différents projets/programmes mis en œuvre par les départements ministériels. Le gouvernement a fait des efforts en direction des différents acteurs socio-économiques du pays entre autres : PNIASA, FNFI, PNDS, PGFI, PRADEB, FAEIJ, la DOSI, et la dernière née, la PAEIJSP lancée le 24 avril dernier par le chef de l’Etat en personne. Ce dernier programme trouve sa spécificité dans son triple caractère novateur qui intègre dans son mécanisme de gestion, tous les projets/programmes intervenant dans l’entrepreneuriat des jeunes, afin de créer une synergie d’action en termes méthodologique et de partage d’expérience. Il a pour finir remercié les autorités de la préfecture de l’Ogou pour la mobilisation massive pour le présent atelier.

LandryKoss

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire