pub
Médias

Togo/ La journaliste d’origine togolaise Helène Doubidji, lauréate du concours mondial « Kavli Prize Compétition »

Advertisement

La journaliste Helene Doubidji, Directrice du site d’information togotopnews.com fait à nouveau la fierté de son pays. Après avoir gagné le concours mondial de la Fondation Thomson Reuters sur les changements climatiques qui lui a permis de couvrir la COP21 à Paris, l’année dernière, elle est à nouveau l’une des cinq journalistes lauréats du concours international « Kavli Prize Competition ». Lancé par l’organisme international World Federation of Science Journalists (Wfsj) à l’endroit des journalistes, les lauréats de ce concours prennent part à une grande cérémonie de distinction des scientifiques dénommée « Prix Kavli » dont les activités se déroulent à Oslo, en Norvège, du 3 au 9 septembre 2016. Les autres journalistes lauréats du concours viennent notamment de la Croatie, de l’Argentine, de l’Inde et de l’Afrique du Sud.

Le concours « Kavli Prize Compétition  » a consisté à la réalisation de trois (3) articles, productions audio ou productions vidéo traitant de l’astrophysique, des nanosciences ou des neurosciences (dans la langue de publication d’origine) suivie d’une note de motivation en Anglais.

Les trois articles de la jeune journaliste togolaise abordent respectivement « des nanomatériaux et les aliments », des « effets du bruit sur la mémoire » et des « impacts du tabac sur le cerveau ».

La consécration a de quoi réjouir la journaliste qui s’est dit très émue. « J’ai été très heureuse quand on m’a annoncé que je suis lauréate. C’est une fierté pour moi que la presse togolaise sera présente à cette grande rencontre par ma modeste personne », a indiqué Hélène Doubidji.

Ouvert en novembre 2015, les candidats à ce concours avaient jusqu’en Janvier 2016 pour postuler. Les résultats ont été proclamés à « AAAS Annual Meeting » à Washington, DC en Février dernier. Le jury était composé d’un journaliste-physicien, Professeur à l’Université de Toronto, d’un journaliste scientifique allemand et d’un écrivain-journaliste scientifique canadien.

Les prix Kavli (kavli Prize) créés en 2005 de façon conjointe par l’Académie norvégienne des sciences et des lettres, le ministère de l’éducation norvégien et la Fondation Kavli, rivalise avec le Prix Nobel. Ils sont remis tous les deux (2) ans aux scientifiques pour encourager un travail scientifique exceptionnel, une découverte. Ils sont remis dans trois catégories : astrophysique, nanoscience et neuroscience. Fred Kavli était un homme d’affaire qui a légué sa fortune pour soutenir la recherche fondamentale qu’il pensait essentielle pour le bien être de l’humanité.

Hélène Doubidji est journaliste au Togo depuis quelques années. Elle s’intéresse beaucoup aux questions de l’environnement et de la santé. Il faut rappeler que l’année dernière, elle a également gagné le concours mondial de la Fondation Thomson Reuters et de la fondation des Nations sur les questions des changements climatiques. Un prix qui lui a permis de couvrir en décembre 2015, la conférence mondiale sur le climat (Cop21) à Paris en France.

Doubidji G.

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire