Advertisement
Société

Ogou/Religion : Journée éducative et sportive des jeunes à Atakpamé

Advertisement

La journée éducative et sportive des jeunes de la communauté Islamique Ahmadiyya portant sur le thème : ’’promouvoir la paix et s’engagé dans les activités communautaires du pays’’, s’est tenue, le samedi 3 septembre 2016 à Atakpamé dans la préfecture de l’Ogou. Cette rencontre, initiée par la direction nationale de la communauté Islamique Ahmadiyya du Togo a mobilisé les missionnaires et fidèles de la région Dapaong, Kara, Centrale, Plateaux et Maritime.

Elle a permis de sensibiliser les participants sur les valeurs de la paix, l’importance de la prière, le Khilafat, le siratoun-nabi (saw) et les engagements dans des activités communautaires du pays.

 

Plusieurs activités ont meublé cette journée entre autres, la récitation du coran, le verset istikhlaaf (chapitre 24 verset 55), la poésie (Quasida et poème en français), des questions réponses, des concours sportifs entre autres : le tire à la corde, vitesse 100 m, sac race, lancer de poids et jeux de chaise.

Le dimanche 4 septembre, elle a inauguré sa première mosquée en présence du Président de la Délégation Spéciale de la Commune d’Atakpamé, du secrétaire général de la préfecture de l’Ogou, du chef canton de woudou, du chef quartier de doulassamé, des forces de sécurité, des responsables des associations des jeunes, des responsables religieux et des missionnaires et les fidèles des cinq régions du Togo.

Mosquee_Ahmadiyya-2.jpg

La construction de cette mosquée a coûté au total de 10 millions de FCFA ; elle est financée par la direction nationale d’Ahmadiyya du Togo. Elle comprend une salle de réunion, une direction tous équipés et une mosquée devant accueillir plus de 150 Fideles.

L’ouverture a été marquée par la récitation de saint Coran et la tradition et l’introduction de la Jama’ At islamique Ahmadiyya présenté par le missionnaire Karim Abdou Aminou.

Le Président de la Délégation Spéciale de la Commune d’Atakpamé, Adjonou Kasségnè a, dans son discours inaugural, salué l’initiative et indiqué que les responsables religieux dans la lutte contre l’extrémisme, ont un rôle celui de vulgariser et de sensibiliser les fidèles et les populations sur les valeurs de la paix, de cohabitation et l’acceptation de l’autre. Il a pour finir, insisté sur la collaboration entre les différentes religions, les autorités, les organisations de la société civile et toute la population.

Le président national de la communauté Islamique Ahmadiyya du Togo, Irfan Ahmad Zafar a souhaité la bienvenue aux invités dans le centre Ahmadiyya et a exprimé sa satisfaction pour la mobilisation et réitéré son engagement à accompagner le Togo dans la lutte contre l’extrémisme religieuse. Il a rappelé que la communauté Islamique Ahmadiyya est fondée le 23 mars 1889 par Hazrat Mirza Ghulam Ahmad (AS) dans une petite province de l’inde appelée Qadian. Elle est basée dans plus de 200 pays du monde. Ahmadiyya se veut la renaissance de l’islam authentique du saint prophète Mouhamad (AS). Elle prône la paix l’amour et surtout la tolérance. Elle intervient aussi dans les secours des populations frappées par des calamités naturelles tels que : l’inondation, tremblements de terre, les épidémies etc… elle organise des camps médicaux gratuits, des opérations ophtalmologiques comme la cataracte a-t-il ajouté.

Landry Koss

Togoportail, l’information à votre portée

Publier un commentaire