pub
Développement

Ogou / Atelier régional sur l’implication des jeunes dans la coproduction de la sécurité publique à Atakpamé

Advertisement

Le Conseil National de la Jeunesse du Togo(CNJ) a organisé sous le Co-parrainage du Ministère de Développement à la Base, de l’Artisanat de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes et du Ministère de la sécurité et de la Protection Civile avec l’appui financier de la Fondation Hanns Seidel le jeudi 25 Aout 2016 à Atakpamé, un atelier régional d’échanges et de diagnostics du Projet : implication des jeunes dans la Coproduction de la sécurité publique au Togo.

 

Cette rencontre à pour objectif de contribuer à créer un climat de confiance qui permettra aux personnels de police de faire leur  travail sans outrepasser leur droit mais aussi aux populations de comprendre que les forces de sécurité sont à leur service de sorte que les personnels de police et de gendarmerie ainsi  que les populations participent ensemble à la prévention de l’insécurité.

 

Il s’est agit aussi de s’sensibiliser les jeunes togolais  et les personnels des forces  de sécurité de la région des Plateaux sur l’importance de la cohésion sociale et le vivre ensemble entre les populations et les forces de sécurité, favoriser l’implication des jeunes dans la coproduction de la sécurité pour tous et l’émergence d’une police de proximité à l’écoute des populations jeunes au Togo.

 

Deux modules ont fait l’objet de cette rencontre entre autre l’état des lieu des rapports entre les forces de sécurité et les populations Togolaises et implication des jeunes dans le maintien de la sécurité et de la protection civile entre coupé par des causeries débats à l’issu de ce projet les organisateurs attende sensibilisé  310 personnes à savoir : les jeunes membres du CNJ, et les personnelles des forces de sécurité sur l’importance de la cohésion social et 185 jeunes des 6 régions du Togo à participer à la coproduction de la sécurité pour tous.

 

En ouvrant les travaux de cet atelier, le secrétaire  de la préfecture de l’Ogou représentant le Préfet de la localité, M. Bitho Kondo a souhaité la bienvenue aux participants. Il a indiqué que cet atelier s’inscrit dans la série des rencontres régionales et visent non seulement à entretenir la jeunesse togolaise sur le problème de la sécurité mais aussi à promouvoir la paix.

 

Le  président de la CNJ-Togo, M. Batchassi Régis a souligné que, les actions  inscrites au sein  de leur organisation devront porter pour seul objectif le renforcement des valeurs citoyennes, l’autonomisation des jeunes afin d’assurer leur pleine participation à la vie socio-économique du pays en tant que partenaire utile et à part entière. Il a; pour finir précisé que, cet atelier régional sera pour tous les Togolais un véritable moment de transformation de soi et réapprendre le vivre ensemble avec acceptation de l’autre et le respect des forces de l’ordre et de sécurité afin de permettre  aux un et aux autres de réussir sa vie personnelle et professionnelle.

 

Le représentant de la coordinatrice régionale de Hanns Seidel Stiftung M. Douti Michel  a rappelé que, cette rencontre permet d’encourager les jeunes à reprendre à leurs comptes les causes de la paix, à instaurer un dialogue permanent entre  les concernés et à amener les jeunes et les forces de sécurité à travailler ensemble pour la coproduction de la sécurité au Togo.

 

Le directeur du deuxième secteur de police des plateaux, le Commissaire Kolani  Nanangue représentant le ministre de la sécurité et le point focal du ministère de Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, M. Mensah Alfred représentant la ministre, ont salué l’initiative de la CNJ-Togo qui va contribuer à l’instauration d’un climat de paix dans la région.

 

Ils ont invité toute la jeunesse des plateaux à une franche coloration pour que la cohabitation entre force de sécurité et les jeunes soient une réalité.

 

Landry Koss

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire