pub
Santé

Le club Rfi Togo et ses partenaires sensibilisent les populations de Kara sur les dangers des médicaments de rue

Advertisement

La coordination nationale du Club rfi Togo mène aux côtés du gouvernement togolais depuis de 2 ans dejà la lutte contre les medicaments de la rue. Après Lomé et Kpélé Adéta, le club rfi Togo a entamé depuis vendredi 12 Août à Kara, une ville située à 420 km de Lomé, la sensibilisation des populations sur les dangers liés à l’utilisation des médicaments de la rue.

 

C’est à cet effet qu’une table ronde de sensibilisation sur l’utilisation des faux médicaments et la contrefaçon des produits pharmaceutiques a été organisé pour contribuer à réduire le taux d’utilisation de faux médicaments comme ce fut déjà le cas dans certains Etats de l’Afrique. “L’année passée nous étions à Adéta pour la même cause, cela dénote de la gravité de ce mal qui gangrène nos sociétés. Et ce qui nous motive c’est qu’un pays exemple comme le Burkina Faso a pu réduire de 40% l’utilisation des faux médicaments avec la sensibilisation accrue de ses populations. Nous aussi nous sommes dans ce dynamisme-là“, a laissé entendre Nick Amégadjé, chargé de communication de la coordination du Club rfi Togo.

 

Le Président de l’Ordre National des Pharmaciens du Togo, le docteur Innocent Kpéto et Kodjo Firmin Guidigan, Ingénieur d’étude en santé publique, biologiste à la polyclinique de Kara ont montré à l’assistance les différents dangers auxquels un individu s’expose en s’adonnant aux faux médicaments. “Un médicament de rue ou faux médicament est tout médicament qui circule dans des circuits parallèles, qui trompent la vigilance des populations et fabriqué uniquement par des trafiquants qui cherchent à gagner de l’argent“, a expliqué le Dr Kpeto.

 

Les conséquences inhérentes à l’utilisation de ces faux médicaments sont le risque élevé d’intoxication pouvant entraîner de sérieux handicaps, voire décès et l’absence d’efficacité du traitement prévu“, a ajouté le docteur. Cet événement a été organisé dans le cadre de la célébration des 18 ans du Club Rfi au Togo. Une kermesse, des causeries et un gala de football ont également eu lieu dans la journée de samedi.

 

Rappelons que la centrale d’achat René Descamps International (RDI), représenté par Éric Amétsipé au Togo, a également marqué de sa présence cet événement et a reconnu les efforts fournis par les autorités tant locales que nationales dans l’éradication de l’utilisation des faux médicaments de rue et dans la contrefaçon des produits pharmaceutiques au Togo.

 

Ainsi, RDI a remis des distinctions honorifiques à quatre acteurs qui font des efforts dans ce sens notamment, le préfet de la Kozah, le Colonel Didier Bakali, Docteur Innocent Kpéto, Président de l’Ordre National des Pharmaciens du Togo, Firmin Guidigan, Biologiste à la polyclinique de Kara et Potchoziou Karabou, Directeur Régional de la santé de Kara.

 

Max Dally

Togoportail, l’information à votre portée

 

RFI_MEDICAMENT-2.jpg

Advertisement

Publier un commentaire