pub
Société

L’association des anciens paramilitaires du Togo (2APT) en tournée nationale …

Advertisement

L’association des anciens paramilitaires du Togo (2APT) a organisé le mercredi 10 août 2016 à Atakpamé, une séance de sensibilisation à l’endroit des retraités de la police nationale, du corps des sapeurs-pompiers et du corps des gardiens de préfecture de la région des Plateaux-Est. Elle a échangé avec les anciens paramilitaires sur les objectifs de leurs contributions à la sécurité publique en cette période où la sous-région est préoccupée par la montée de l’extrémisme religieux et du terrorisme.

 

En ouvrant la séance, le préfet de l’Ogou, M. Akakpo Edoh a joint sa voix à celle des anciens paramilitaires pour rendre grâce au Seigneur. Il a précisé qu’après des années de durs services loyaux, on peut se réjouir de se retirer pour profiter du reste de son temps à l’abri de toute contrainte. Mais il n’en est pas ainsi pour tous les retraités; isolés dans leurs coins et retranchements, la vie peut s’avérer compliquée pour certains, du fait même qu’ils manquent de soutien moral, loin qu’ils sont de leurs anciens amis et promotionnels ; or, les difficultés se retirent de soi du moment qu’on en parle à d’autres. Il a pour finir rappelé que ” si les anciens paramilitaires se réunissent en association, il sera assez facile pour le premier responsable de notre pays, en l’occurrence le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbe d‘avoir un regard plus précis sur eux, et leur apporter des appuis “.

La présidente de l’association 2APT, Amégnaglo A. Géneviève a précisé que leur présence à Atakpamé en ce jour a pour but d’apporter les nouvelles de cette jeune association dont les activités ont ainsi officiellement démarré avec la présente tournée, laquelle se poursuivra successivement dans les autres villes du Togo pour se être en lien avec les anciens paramilitaires de la région des Plateaux-Est.

Pour finir, elle a adressé ses sincères remerciements aux autorités de la région des Plateaux pour l’accueil et l’hospitalité qu’ils ont réservés à la délégation. Elle a également remercié le préfet de l’Ogou, le président de la délégation spéciale de la commune d’Atakpamé, le chef corps du deuxième secteur du  3ème ERIA du camp Témédja, le directeur du deuxième secteur de police d’Atakpamé d’avoir accepté participer à la séance malgré leur emploi de temps chargé.

LandryKoss

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire