pub
Social

Don aux sinistrés des catastrophés dans la préfecture de l’Ogou : Cérémonie de remise symbolique des vivres

Advertisement

Une cérémonie de remise de don a eu lieu, ce mardi 09 août 2016, dans l’enceinte de la direction régionale de l’Action Sociale d’Atakpamé. C’était en présence du secrétaire général du ministère de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation, de la directrice de l’Agence de Solidarité Nationale, du préfet de l’Ogou, du directeur régional de l’Action Sociale d’Atakpamé, du directeur de la Police du deuxième secteur des Plateaux, du commandant du groupement, des chefs traditionnels, les bénéficiaires et les populations.

 

Ce don composé du maïs et du riz, est allé directement aux victimes de la tornade du 09 avril 2016. Il est estimé à plus de 79.488.000 FCFA, œuvre du chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé et s’inscrit dans les actions prioritaires du gouvernement en matière de protection sociale dont l’objectif est de promouvoir l’inclusion et l’accès aux services sociaux par les groupes les plus vulnérables; par la même occasion, il consiste à contribuer à l’atténuation de l’impact des chocs et des changements de situations sur le bien-être des ménages vulnérables.

 

Le secrétaire général du ministère de l’Action Sociale de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation, M. Biléba Stanislas, a au nom de la ministre témoigné de vive voie sa gratitude aux autorités et aux populations pour avoir accepté à leur invitation malgré leurs calendriers chargés. Il a précisé que, entre janvier et mai 2016, le ministère de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation à travers l’Agence de Solidarité Nationale avec l’appui des directions préfectorales, a enregistré sur toute l’étendue du territoire national, plus de 1600 ménages composés de 10573 victimes affectées par ces catastrophes et ont occasionné le décoiffement et la destruction de 2804 pièces/cases d’habitation et 160 salles de classes exposant ainsi les concitoyens dans un état de vulnérabilité dans 18 préfectures des cinq régions du Togo. Une première phase de remise de vivre s’est déroulée dans la région centrale, kara et savane.

 

La deuxième phase concerne la région Plateaux, Maritime et Lomé centre et va toucher 7 préfectures à savoir : Tchamba, Agou, Kpélé, Anié, Avé, Wawa et Ogou. D’autres actions sont attendues dans le futur, la remise de paquets de tôles, (0,15 mm) et de (0,20 mm), des paquets de pointes à chapeau et de pointes de 40 pour poursuivre cette opération de relèvement des populations sinistrées. Il a exhorté les populations à promouvoir le reboisement dans leurs milieux, faire des pare-feux autours des maisons et champs, construire les pièces et cases à partir du matériel sur place et qui peuvent résister aux intempéries.

 

Le préfet de l’Ogou, M. Akakpo Edoh a souhaité la bienvenue à la délégation, aux invités et à la population qui a fait le déplacement dans le cadre de cette activité relative à l’exécution de la lettre de mission du ministère. Il a salué le courage et le sens de sacrifices exprimés par de vaillantes personnes qui ont, à chaque occasion, bravé les risques d’incendie et de noyade pour porter secours au milieu des feux et des eaux, à leurs proches en difficulté, ceci pendant et même après les sinistres. Il a invité toutes les populations à poursuivre leur générosité et à engager davantage la solidarité collective pour réduire les souffrances des victimes.

 

Les familles bénéficiaires ont remercié le chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé, Madame la ministre de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation, le secrétaire général, la directrice de l’Agence de Solidarité Nationale, le préfet de l’Ogou, les autorités de la ville pour ces appuis et soutiens indéfectibles. Elles ont aussi manifesté du fond du cœur leur sincère gratitude pour leur compassion.

 

Landrykoss

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement

Publier un commentaire