pub
Prenom du jour

Anne/ Joachim (26 JUILLET)

Advertisement

ANNE

 

Etymologie : Grâce (hébreu).

 

Qui sont elles ?

Fières et racées, Anne et Christianne en imposent par la distance qu’elles mettent entre elles et les autres. Cela est souvent pris pour de la froideur ou de l’orgueil, mais ne s’agit-il pas plutôt pour elles avant tout de se préserver ? En effet, elles sont inquiètes, méfiantes, introverties et demeurent secrètes et réservées, d’où ce côté énigmatique qui leur sied si bien… Curieuses et intuitives, elles sont particulièrement perspicaces, possèdent une vision fine des êtres et des choses, sont plus habiles à percevoir et à deviner les autres qu’à se faire comprendre par eux. D’ailleurs, ne préfèrent-elles pas tirer les ficelles en étant celles qui manipulent, décident et agissent ? Volontaires, et autoritaires, elles manquent de souplesse et de tolérance, et imposent d’une certaine manière leurs vues et leurs idées, puisque de toute façon elles sont les meilleures… Peu sociables, égo-centriques, elles sont sélectives et préfèrent rester seules plutôt que d’être mal accompagnées. Elles se sentent souvent différentes des autres, plus ou moins originales, voire marginales, et ne suivent pas toujours des voies traditionnelles. Elles sont aussi courageuses, actives et dynamiques tout en restant réfléchies et prudentes.Tout passe par le crible de leur raison et sans doute manquent elles de spontanéité. Leurs choix sont guidés par leurs affinités spirituelles ou intellectuelles. Elles peuvent manifester une tendance au scepticisme et arborer un sourire ironique au coin des lèvres, mais peuvent à l’inverse se passionner pour le mysticisme ou l’irrationnel, domaines d’investigation dans lesquels elles peuvent exceller. Enfants, Anne et Christianne sont des fillettes sages comme des images, sauvages, craintives et disciplinées. Elles sont fortement déterminées par leur milieu familial qui laisse une empreinte importante sur leur destin. Elles ont besoin d’amour, mais sans trop de manifestations extérieures. Si l’environnement familial n’est pas harmonieux ou sécurisant, elles s’échapperont vite, à moins qu’elles ne se replient complètement dans un certain mutisme. Il serait bon de développer leur sociabilité et de favoriser une activité artistique.

 

Qu’aiment-elles ?

Anne et Christianne recherchent l’harmonie, la tranquillité ainsi qu’une certaine authenticité. Eprises de perfection, elles sont souvent méticuleuses ou même maniaques, et supportent mal la médiocrité et la vulgarité. Elles apprécient le travail bien fait et sont les premières à recommencer si le résultat n’est pas parfait. Elles possèdent en outre l’instinct de la qualité. Sensibles à l’esthétique, elles ne sont indifférentes ni à l’art ni au confort. La vie sentimentale est importante à leurs yeux, trop importante sans doute, car elles ne pardonnent rien à l’élu de leur coeur qui devra être parfait. Voilà pourquoi la solitude leur est un climat familier… mais n’y seraient-elles pas pour quelque chose ?

 

Que font-elles ?

Elles peuvent rejoindre une entreprise familiale. Sinon, elles seront tentées par les professions artistiques ou esthétiques, celles en liaison avec la restauration, la cuisine, les commerces alimentaires, l’hygiène, la précision…, en rapport avec la mode, les activités d’avant-garde ou les dernières techniques nouvelles, des professions libérales en liaison avec la psychologie ou l’ésotérisme, le domaine médical ou paramédical…

 

JOACHIM

 

Etymologie : Dieu a établi (hébreu).

 

Qui sont ils ?

Joachim, Jonas et Amaël sont des personnages étranges car partagés entre deux tendances opposées. La première est une nature physique, aventureuse, excessive, qui refuse les contraintes… La seconde est la nature cérébrale, réfléchie, introspective, inquiète, réservée, en quête de sagesse… Le tout constitue un ensemble particulièrement complet, et si les tendances s’harmonisent, ces hommes seront les militants convaincus d’une grande cause… Pourquoi pas la Toison d’or ? Quoi qu’il en soit, ce sont des êtres à part, mystérieux et secrets, car la méfiance est chez eux une seconde nature. Leurs choix sont guidés par leurs affinitésintellectuelles ou spirituelles, mais aussi parfois par leur intuition qui est très développée. Mais, avec le 7 karmique, ils peuvent être partagés entre deux attitudes opposées : celle du scientifique, rationnel et sceptique devant tout ce qui n’est pas mesurable, et celle du mystique, de l’intuitif attiré par l’irrationnel et les mystères… Attention, dans tous les cas, que l’esprit, analytique et aiguisé, ne verse dans un certain fanatisme. Joachim, Jonas et Amaël sont adaptables, curieux, habiles et prompts à saisir les opportunités, amoureux des découvertes et des voyages. Mais ils sont aussi emportés et impulsifs, ce qui ne les met nullement à l’écart des incidents ou des accidents. Ils adorent la vitesse : la voiture peut être un sport dangereux… Ennemis du définitif, ils n’hésitent pas à se remettre en question. Enfants, ils peuvent vivreselon deux tendances. Si le 7 domine (nés un 7, 16, 25, au mois de juillet, ou possédant un chemin de vie 7), ils seront fascinés surtout par les spéculations intellectuelles, aimeront la science-fiction, l’astronomie, l’astrologie, la religion, et seront un peu trop introvertis… Dans le second cas (nés un 5, 14, 23, en mai, ou possédant un chemin de vie 5), ils seront rebelles, indisciplinés, sportifs d’envergure et audacieux… Originalité, marginalité, voire génie ne sont pas à écarter. La sociabilité sera néanmoins à développer, ainsi que les notions de partage et de tolérance.

 

Qu’aiment-ils ?

Joachim, Jonas et Amaël s’intéressent à tout ce qui est hétérodoxe, bizarre, inhabituel, étrange ou ultramoderne. Un côté avant-gardiste est fréquent chez eux, mais ils apprécient particulièrement le calme et la tranquillité. Ils ont besoin d’un havre de paix pour leurs réflexions intellectuelles ou métaphysiques. Côté coeur, ce sont des passionnés, mais ils ne savent guère exprimer leurs sentiments. Soit parce qu’une certaine timidité les paralyse, ou parce que ce sont des hommes plus à leur aise dans l’action que dans les joutes oratoires. Leur sexualité est souvent plus forte que leur sentimentalité, mais elle est parfois complexe, anticonformisme et liberté étant des valeurs sacrées.

 

Que font-ils ?

Deux grandes orientations possibles chez ces hommes marqués par une grande dualité : les carrières où l’esprit l’emporte et qui nécessitent de longues études qu’ils seront capables de mener s’ils sont motivés (ingénieur, inventeur, informaticien, spécialité médicale ou paramédicale, technicien…), les carrières en rapport avec les voyages, le sport, l’aventure, la vente, la publicité…

Advertisement