pub
Société

TOGO/ Eau et Assainissement de la ville d’Atakpamé : Le projet ”Assainissement Domestique” officiellement lancé

Advertisement

Le projet pour l’amélioration de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement domestique PEAT-1 de la ville d’Atakpamé a été lancé le mercredi 22 juin 2016 en présence des autorités administratives, des forces de sécurités, des chefs cantons, quartiers et des villages, les CDQ les ONGs les membres du quadrilogue, les religieux, les médias, le CAON et UE.

 

Ce projet est initié par le gouvernement togolais avec l’appui financier de l’Union Européenne dans le cadre de la programmation du 11ème Fonds Européen de Développement supervisé par le ministère chargé de la Planification et du Développement piloté par la cellule d’appui à l’ordonnateur national CAON.

 

Ce projet dont la finalité est d’augmenter le taux d’accès aux ouvrages d’assainissement autonome par la subvention de 700 latrines dans la ville d’Atakpamé dont 400 dans les quartiers les plus vulnérables dans une première phase et la construction d’une station de traitement des boues de vidange, sera réalisé dans 24 mois.  

D’un cout total de 1.265.052.235 F cfa dont une contribution de 30 000 F cfa sollicité auprès des populations bénéficiaires, il permettra aux populations de bénéficier  de la construction des latrines  familiales.

 

Pour permettre aux bénéficiaires de comprendre et apprécier son contenu, les membres de l’unité d’exécution et coordination du projet M. Afantchao Komlanvi Agbédidi, directeur des services technique de la Mairie et président d’UEC et M. Konsana Simtaya Dorma chargé de projet à la Mairie et rapporteur d’ UEC, ont tour à tour, présenté les résultats de l’état des lieux de l’assainissement et la stratégie de l’assainissement domestique de la ville.

 

Le secrétaire générale de la préfecture de l’Ogou, M. Bitho Kondo a, au nom du préfet, exprimé sa gratitude au gouvernement pour l’initiative qui selon lui, va permettre de maîtriser l’extension urbaine. Il a remercié l’UE pour le financement et le CAON pour l’étude réalisée sur l’état des lieux de l’assainissement de la ville d’Atakpamé. Pour finir, il a exhorté les populations à apporter leur contribution pour l’aboutissement heureux du projet dans la ville.

 

Le président de la délégation spéciale de la commune d’Atakpamé, M. Adjonou Kasségnè, a souligné que le projet comporte trois volets : un volet pour eau et assainissement qui permettra à une réhabilitation du réseau TDE dans la ville, un volet gestion des ordures ménagères et gestion des boues de vidange et un volet d’accompagnement des ménages dans la construction des latrines privées. Il a précisé qu’aujourd’hui, ils sont à la phase préparatoire pour pouvoir construire les latrines. Auparavant, une enquête a été faite pour savoir ce qui se fait dans le domaine et qui peut en bénéficier; il faudra que cette enquête soit officialisée et que chacun se retrouve dans les résultats et que les autres démarches soient introduites donc ils ont invités les chefs cantons, quartiers et villages pour les impliquer directement.

 

LandyKoss

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire