pub
Développement

Les volontaires nationaux et chefs services de la préfecture de l’Ogou sensibilisés sur comment saisir et pérenniser les opportunités du volontariat

Advertisement

Le centre régional de volontariat (CRV) des plateaux a organisé avec l’association Ile de développement (AIDE), une séance de sensibilisation des volontaires nationaux et chefs services de la préfecture de l’Ogou ce mercredi 15 juin 2016 sur les techniques de recherche et de création d’emploi sur le  thème : « saisir et  pérenniser les opportunités du volontariat ».

 

Cette rencontre a permis aux volontaires de maîtriser les outils et idées de partage de leurs talents et valeurs sur le marché de travail à travers la réécriture de leurs histoires et en s’appuyer sur des expériences,  acquis sur leur parcours de volontariat pour se vendre cher sur le marché de l’emploi et dans la vie active.

 

Ils ont acquis également des connaissances sur comment : planifier, organiser, contrôler, communiquer, le rôle  du leader, éducateur, collaborateur, animateur et facilitateur pouvant leurs permettre de bien mener des activités sur le terrain en se basant sur les quatre défis d’un entrepreneur qui sont : (idée, la volonté, la détermination et l’action).

 

Les chefs services ont été sensibilisés sur l’existence du centre régional de volontariat CRV et son fonctionnement, sur la philosophie du volontariat, et comment aider d’avantage les volontaires dans leurs exercices surtout comment les aider à ce vendre cher sur le marché de l’emploi, comment les aider à capitaliser  leurs acquis sur le terrain et comment les aider à écrire leur curriculum vitae.

 

En ouvrant les travaux, le secrétaire générale de la préfecture de l’Ogou M. Bitho Kondo a au nom du préfet, souhaité la bienvenue aux participants. Il a précisé qu’il y a cinq ans, le président de la République Faure Gnassingbé signait le décret portant modalités d’application de la loi N° 2011-001 du 17 février 2011 portant institution et réglementation du volontariat national au Togo pour pallier le problème de chômage des jeunes diplômés. Pour finir, il a salué l’initiative du gouvernement et du ministère du Développement à la Base de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, qui sous l’impulsion du chef de l’Etat, a mis en place le Programme de Promotion du Volontariat National au Togo (PROVONAT) qui a évolué pour devenir une agence aujourd’hui.

Le directeur exécutif du centre régional de volontariat, M. Tsolényanu Koffi Dotsè a expliqué que cette séance a permis de partager avec les jeunes et chefs services, les acquis et outils pouvant les aider à saisir et pérenniser les questions de volontariat qui sont des stratégies efficaces à ouvrir toutes les portes de la vie. Selon le directeur, un jeune entrepreneur doit être capable de fixer les objectifs, de savoir comment avoir quelque chose, comment avoir des objectifs à la forme SMART, les techniques pour écrire leurs histoires performantes qui commencent par avant pendant après leur naissance jusqu’à la prise de fonction de volontariat, qui constitue une stratégie à un lendemain meilleur.

Il a invité tous les volontaires qui ont des projets de s’approcher de la CRV pour plus d’informations et d’accompagnement.

 

LandryKoss

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire