pub
Médias

HAAC (TOGO)/ Qui pour la présidence de la nouvelle Haac? Pitang Tchalla pressenti

Advertisement

Depuis la nomination des quatre nouveaux membres de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (Haac) le 26 mai dernier par le chef de l’Etat, portant à neuf le nombre total des membres de cette institution, les rumeurs vont train sur celui qui sera le président. Le nom de M Pitang Tchalla revient avec insistance et est sur toutes les lèvres.

 

Pour beaucoup, Pitang Tchalla président de la Haac n’étonnerait personne. Le Monsieur a la trempe nécessaire pour assurer ce poste et aussi beaucoup d’expériences derrière lui, soutiennent ses fans. 

 

Pour d’autres ce n’est pas tant l’expérience qui permet de diriger au mieux une institution, c’est aussi la volonté, le goût du travail bien fait, sont entre autres qualités que doivent avoir le prétendant à ce poste de présidence.

« Surtout qu’au Togo, c’est quand on est chef d’une institution par exemple la haac qu’on devient subitement ennemi de tous les journalistes. Nous ne voulons plus avoir ce souvenir de fermeture de médias par ci et par là pour une peccadille », avertit un confrère d’une radio fermée.

Pitang-Tchalla.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pitang Tchalla, ex-ministre de la Communication

 

 

 

 

 

 

 

Pour le moment l’homme pressenti est nommé comme membre à l’instar des autres de la nouvelle équipe qui se compose comme suit :

Pitang Tchalla, Komlan Agbéka, Babaka Badibassa, Kamak Lale, Zeus Aziadouvo, Sabi Kasséré Pierre, Aminata Adrou, Mathias Ayéna et Olympio Octave.

 

La HAAC a pour vocation d’assurer la liberté et la protection de la presse dans tout son ensemble dans le respect de la loi, de veiller au respect scrupuleux de la déontologie en matière de communication.

 

Réné Martial

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire