pub
Diplomatie

Faure mise sur un séjour bien enrichissant en Allemagne

Advertisement

En visite officielle en Allemagne, le président Faure Gnassingbé a eu un agenda très chargé avec essentiellement des rencontres de haut niveau déclinées entre autres avec le président de la République allemande Joachim Gauck, la Chancelière Angela Merkel, le Premier ministre Horst Seehofer, le président du Parlement allemand Norbert Lammert et le chef de la diplomatie allemande M. Steinmeier.

 

Avec Joachim Gauck, les entretiens ont porté sur Les discussions de raffermissement des relations entre les deux pays frères et mais. La situation politique en Afrique et les nouveaux défis sécuritaires auxquels des pays comme le Togo sont confrontés a fait l’objet de discussion entre le président Faure et le Premier ministre bavarois Horst Seehofer.

 

Soulignant les progrès accomplis par le Togo en matière de reformes en faveur de la bonne gouvernance et de la promotion de l’industrie, du secteur privé, M. Steinmeier veut aider le Togo à assurer son développement pour le secteur de vitalité économique comme l’industrie et le développement privé.

 

Même son de cloche de la part de Amerkel Angel qui s’est annoncée séduite par les progrès remarquables réalisés par le Togo. Appréciant les avancées démocratiques et économiques du pays, elle a souligné que ‘’Le Togo est sur la voie du progrès, les résultats sont très encourageants et l’Allemagne est naturellement disposée à s’engager pour la réussite de cet ambitieux projet’’.

 

Les deux personnalités ont touché du doigt les points de rapprochement de relation diplomatique entre leurs pays respectifs engagés pour l’amplification de leur relation bilatérale.

 

Berlin compte bien être plus présent aux côtés du Togo dans son processus de relance de son économie et son développement. En témoigne l’aide conséquente annoncée par l’Allemagne qui met à la disposition de son ex-colonie une enveloppe de 60 millions d’euros pour 2016.

FAURE_GERMANY.jpg

 

La question portant sur la sécurité maritime et les défis liés à la lute contre le terrorisme en Afrique, les réflexions axées sur les démarches incitatives envers les grandes entreprises locales à investir au Togo, ont été également abordés au cours des échanges.

Quant au chef de la diplomatie allemande, il a souligné les progrès accomplis par le Togo et la pertinence des réformes engagées. La crise des migrants a aussi été abordée avec beaucoup d’attention. Une question de haute importance pou le gouvernement allemand récemment confronté à la vague de déferlement des immigrants venus de la Syrie, mais aussi constamment de l’Afrique. Il est question pour les autorités allemandes de mettre les bouchées pour faire face à cette situation. ‘’L’Europe n’a pas une capacité d’absorption illimitée. La solution se trouve donc sur le continent. La création de richesse et d’emplois est le meilleur moyen de freiner le phénomène à défaut de pouvoir le stopper complètement’’ ont-ils soutenu.

 

Le chef de l’Etat togolais a été honoré au cours d’une soirée dinatoire où il a été l’invité de marque. Une soirée offerte par une cinquantaine d’hommes d’affaires du ‘Berlin Capital Club’ qui rassemble les représentants des plus importantes entreprises allemandes. 

Il a également participé au cours de son séjour, à un banquet d’honneur au château de l’ancien roi de Bavière.

 

Un séjour fructueux au cours du quel le président Faure n’as pas manqué de rencontrer la diaspora togolaise vivant en Allemagne. Des sujets importants et relatifs à la participation de la diaspora au développement du Togo ont émaillé les discussions et échanges.

 

La Rédaction

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire