pub
Sport

Eliminatoires CAN Gabon 2017 : Les Eperviers pour une mission commando à Monrovia

Advertisement

Le 05 juin prochain à Monrovia les Lones Stars du Libéria accueillent les Eperviers du Togo dans le cadre de la cinquième journée des éliminatoires Can Gabon 2017. Conscients des enjeux de cette rencontre, Claude le Roy, le nouvel entraîneur, son staff et la fédération Togolaise de football (ftf) mettent les petits plats dans les grands. Chacun de son côté accompagne au mieux pour garantir les trois points au Togo. Mais aussi, tout le monde a conscience de la difficulté de la mission.

 

Troisième de sa poule derrière la Tunisie (2ème) et le Liberia (1er), les Eperviers du Togo doivent ramener les points de la victoire le dimanche 5 juin prochain. Pour l’entraîneur du Togo, les deux équipes ont les mêmes chances de remporter ce match. L’équipe qui posera le ballon a plus de chance. Un match de tous les enjeux dira-t-on.

 

« Les deux équipes doivent gagner. Le Liberia doit gagner, il joue chez lui inévitablement il y aura une certaine pression parce que sinon il pourra à coup sûr ne pas se qualifier, après ça dépendra des résultats de la Tunisie ce sera compliqué. Si nous (ndlr le Togo) ne gagnons pas nous serons éliminés », ce sont là les propos de Claude le Roy, l’entraîneur des Eperviers à l’issue de la dernière séance d’entraînement ouverte au public hier mercredi au stade municipal de Lomé.

 

Lors de la dernière séance d’entraînement Claude le Roy dit aussi avoir répété l’âme du football avec ses poulains. Selon lui la quintessence du sport roi réside dans : « le placement, déplacement et replacement des joueurs sur le terrain  ». C’est tout le football.

 

Parlant de la forme des joueurs l’entraîneur dit : « tout va bien hormis quelques petits bobos des joueurs. Une grippe de Mathieu Dossevi et un souci avec les orteils du capitaine Shéyi Emmanuel Adébayor. Une bonne ambiance dans le nid des Eperviers  ».

 

Revenant sur la rencontre du 05 juin l’entraîneur indique que tout se jouera mentalement, techniquement et physiquement : « ce match se jouera forcément à partir des qualités mentales, techniques et physiques. Dans ce match il y a beaucoup d’enjeu, donc savoir garder ses nerfs et bien jouer. Ce sera un match passionnant des deux côtés. Les Eperviers savent s’ils gagnent ce match les préparatifs pour la Can Gabon 2017 sera une autre occasion pour les joueurs  ». 

 

Une dernière séance est prévue ce jeudi à huis clos toujours au stade municipal avant le départ vendredi 03 juin à Monrovia.

Image à la Une : (Photo Noël Tadégnon)

 

Réné Martial

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire