pub
Environnement

Célébration du 1er Juin : « forêt et communauté » est le thème retenu cette année

Advertisement

Le Premier ministre Sélom Klassou, le Président de l’Assemblée nationale, Drama Dramani, les membres du gouvernement et de l’Assemblée nationale se sont tous prêtés à cet exercice de la mise en terre de jeunes plants hier mercredi lors de la célébration de la journée nationale de l’arbre.

La journée nationale de l’arbre permet au Togo de lutter contre l’avancée du désert et la déforestation.

La 39ème édition de la célébration de la journée nationale a été observée ce mercredi sur toute l’étendue du territoire. Elle a été placée sous les sceaux de « forêt et communauté ».

 

Après la mise sous terre des plants par le ministre de l’Environnement et des ressources forestières, André Johnson a délivré un message de circonstance. Pour lui, en dépit des atouts dont dispose le Togo pour le développement de sa forêt, tous ses résultats, quoi qu’encourageants, restent bien en deçà des ambitions nationales de reboiser au moins 5.000 hectares par an.

 

« Le taux de reboisement annuel qui était de l’ordre de 1.000 hectares dans les années 1980, est passé de 2.000 hectares en 2010, témoignant de la volonté politique et de l’engouement des populations pour le reboisement », a annoncé le ministre.

 

Ainsi, c’est 47.000 hectares de superficie qui sont couvertes.

Selon lui, le reboisement dans le pays n’a pas encore atteint sa vitesse de croisière devant permettre d’atteindre la vision politique forestière qui est celle de porter la couverture forestière nationale de 7% actuellement à 20% à l’horizon 2035.

 

On note que les résultats obtenus au cours des cinq (5) dernières années sont l’aménagement de plus de 2.900 hectares de forêts, la protection de plus de 20.700 hectares de forêt, le reboisement de plus de 10.600 hectares, la production de plus de 4 millions 160.000 plants, les plantations linéaires de 60 km, l’entretien de plus 6.000 hectares de forêt.

 

«  Il est important de noter que ces résultats ont été atteints grâce à l’engagement du gouvernement impulsé par le chef de l’Etat », a lancé le ministre.

 

La célébration de la journée nationale de l’arbre date du 1er juin 1977 et souhaité par le chef d’Etat d’alors le Général Gnassingbé Eyadéma.

 

Réné Martial

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire