Economie

TOGO/ Atakpamé : Les cotonculteurs de l’OGOU en assemblée générale ordinaire 2015

Advertisement

L’union préfectorale des cotonculteurs, société coopérative avec conseil d’administration de l’Ogou (UP COTON COOP-CA/ OGOU), a tenu son assemblée générale le lundi 23 mai 2016 à Atakpamé. Au cours de ces assises, un nouveau bureau du CA de neuf membres et un bureau du CS de trois membres a été élu pour un mandat de trois ans renouvelables une fois.

 

Les travaux ont permis de dresser le bilan des activités menées au cours de la campagne 2014-2015, à la préparation du programme et du budget 2016 et de renouveler le bureau sortant, dirigé par M. Monguédé Noumonvi. Plusieurs difficultés ont émaillé la campagne 2015-2016 : Le non respect des cotisations statutaires par les GPC/SCOOPS membres de l’union ne lui confère pas une autonomie financière et l’empêche de fournir des services adéquats à ces derniers ; le non respect des itinéraires techniques et le détournement des intrants par les producteurs ne favorisent pas une bonne productivité et l’atteinte des objectifs fixés en début de campagne.

Par ailleurs, les aléas climatiques empêchent l’union d’atteindre ses objectifs.

 

Par rapport à ces difficultés énumérés, l’union a apporté des solutions approrpiées. Entre autres, mener des séances de sensibilisation à l’endroit des membres ; asseoir un véritable plan de renforcement des capacités de ces organisations avec le concours du PASA ; mettre en place un vaste programme de formation qui seront axées sur l’organisation et la dynamisation de chaque niveau ; améliorer la productivité et la qualité du coton ; asseoir une gestion saine axée sur les résultats en vu de mieux concrétiser sa crédibilité et sa notoriété.

 

Le secrétaire général de la préfecture de l’Ogou M. Bitho Kondo s’est réjoui de la rencontre qui coïncide avec le début de la campagne agricole 2016-2017 et qui constitue un grand atout pour les membres car ils s’imprégneront de nouvelles initiatives, des conseils pour une bonne gestion des intrants. Le président du CA M. Monguedé Noumonvi a souhaité la bienvenue aux participants à cette assemblée. Il a pour finir, invité les uns et les autres à s’impliquer d’avantage dans le déroulement des travaux afin qu’ensemble, ils puissent trouver les voies et moyens appropriés pour la bonne marche de la filière cotonnière dans la préfecture.

 

Le nouveau président, au nom des cotonculteurs, a remercié le ministre en charge de l’Agriculture, les autorités de la NSCT et la FNGPC. Il a invité les un et les autres à travailler pour la relance de la production cotonnière dans le souci d’atteindre les objectifs contenus dans le document d’orientation stratégique que la filière s’est fixée pour l’horizon 2022 dont le principal est d’atteindre 200000 tonnes avec un rendement de 1600 kg/ha.

 

LandryKoss

Togoportail, l’information à votre portée

 

Advertisement

Publier un commentaire