pub
Environnement

Gestion des catastrophes : PGICT équipe le corps des Sapeurs-pompiers en matériels d’évacuation et d’intervention

Advertisement

Cent soixante seize millions trois cent soixante neuf mille six cent soixante dix sept (176 369 677) FCFA, c’est le montant du matériel de pompage et d’intervention, mis ce vendredi, à la disposition du corps des sapeurs pompiers, par l’Unité de gestion du projet de gestion intégrée des catastrophes et des terres (PGICT).

 

Cette action intervient dans le cadre de l’exécution de la composante 1 du projet, relative au renforcement institutionnel et sensibilisation. Composé de 4 motopompes de grande capacité, 4 zodiaques d’intervention rapide en cas d’inondation et accessoires, ce lot de matériels permettra aux pompiers d’effectuer les opérations d’évacuation des eaux des maisons inondées et facilitera les opérations de sauvetage des populations sujettes aux inondations fluviales comme la démonstration en a été faite lors de la simulation du 04 au 06 mai dans la préfecture des Lacs.

 

Se réjouissant du geste, le ministre de l’Environnement et des Ressources Forestières, André Johnson, a témoigné son admiration au corps des sapeurs pompiers avant de remercier la France pour ses soutiens multiformes à ce corps. L’Ambassadeur de France au Togo, M. Marc Fonbaustier a réitéré l’engagement de la France aux côtés du Togo et ceci dans la durée, convaincu que la protection des sapeurs pompiers est au cœur des actions régaliennes de l’Etat.

 

Il a annoncé une nouvelle formation à l’endroit des sapeurs pompiers pour le mois d’août. Pour sa part, le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, Colonel Yark Damehame , a traduit sa gratitude à la Banque mondiale pour le PGICT qui renforce les capacités des sapeurs pompiers et les matériels disponibles.

Le ministre a également adressé ses remerciements à la France qui a contribué à la formation des pompiers.

 

Une remise d’attestation de formation à des éléments du corps des sapeurs pompiers, a précédé la réception des matériels. Le PGICT est un projet du gouvernement togolais financé par la Banque mondiale et d’autres partenaires.

 

Prudence A.

Togoportail, l’information à votre portée

 

 

Advertisement

Publier un commentaire