pub
Culture

Musique / Le groupe franco-malien « Kunbe » a enluminé la scène de Pure plage à Lomé

Advertisement

Le Samedi 16 avril dernier, le groupe franco-malien « Kunbe », peu avant son concert à Pure plage à Lomé, a rencontré la presse. Le groupe arrivait au terme de sa tournée internationale dans la sous-région ouest africaine. Ce collectif managé par Vincent Livenais, a parlé de sa tournée, de ses deux soirées à Pure plage, les samedi et dimanche 16 et 17 avril, deux soirées live exceptionnelles qui s’inscrivent par ailleurs dans un double cadre : la tournée africaine et la présentation de son premier album intitulé « Bamako Groove ».

 

Kunbe en Bambara (Ndlr : une langue du Mali) signifie « rencontre ». C’est la rencontre entre 3 musiciens français et 3 musiciens maliens qui ont eu cette envie folle de tenter ensemble une expérience. Ce projet franco-malien Kunbe qui voit le jour au printemps 2012 est le fruit de plusieurs années d’échanges et de coopérations entre ces 6 musiciens à savoir Vincent Livenais (musicien claviériste, fondateur et manager du groupe Kunbe), ses deux frères, Jean-Louis (guitare) et Antoine(basse) puis les maliens Mountaga Diabaté(chanteur),Morissanda Diabaté(batteur) et Sékou Marcell Coulibaly(guitariste).

 

 « Je connais bien Lomé, c’est une ville qui me passionne à chaque fois que je viens. Aussi, avant de créer le collectif Kunbe mes frères et moi avions collaboré avec  Jimi Hope de 1994 à 1996 avec qui on a sorti un album intitulé « Tôt ou tard ». Cette ville ne m’ai pas étrangère, je l’aime bien », a souligné Vincent Livenais.

               

C’est la toute première fois que le collectif Kunbe fait une tournée africaine.  Leurs tournées se limitaient aux pays européens à l’instar de la France, la Belgique, l’Allemagne et bien d’autres. Pour cette première tournée africaine, trois pays ont été choisi : le Niger, le Bénin et le Togo qui a bouclé la boucle à travers  deux soirées live exceptionnelles le samedi 16 et le dimanche 17 avril à 20H30 au pure plage du Togo. Afin de permettre aux spectateurs de plonger dans l’univers métissé de l’art musical du groupe Kunbe, porté par de puissantes sonorités Rock et groove, les danseurs de feu du pays Bassar ont accompagné les musiciens du groupe.

 

La fusion artistique «Kunbe » repose sur l’univers mélodique du chanteur Mountaga Diabaté (Super Rail Band de Bamako, Toumani Diabaté), issu d’une famille de griots, dont le style Malinké (Mandingue) est prépondérant et donne la ligne directive des arrangements. Avec le batteur Morissanda Diabaté, ils forment un duo chant/batterie surprenant de complicité, sur lequel se posent avec virtuosité et légèreté les mélodies galopantes du guitariste Sékou Marcel Coulibaly.

 

Toujours avec cette même singularité d’associer spontanément et, avec la plus grande intégrité, l’énergie et la couleur du rock avec les tourneries polyrythmiques africaines, les frères Livenais apportent à KUNBE une particularité assumée, dans un univers musical déjà bien connu du grand public, celui de la musique Mandingue.

 

Enregistré en mars 2012, au studio Yeelen (Mali) et en juin 2013 au studio Adjololo (France), le premier album de KUNBE « Bamako-groove » sortira en 2015.

 

Le collectif a eu à produire des artistes togolais comme Aziz Ayawo qui aux dire de Vincent Livenais est un artiste qui fait un bon travail.

 

La Rédaction

Togoportail, l’information à votre portée

 

Advertisement

Publier un commentaire