pub
Environnement

Le projet de soutien à la préparation à la REDD+ lancé à Atakpamé

Advertisement

Le ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières a organisé  le mardi 19 avril 2016 à Atakpamé, un atelier régional de lancement du projet de soutien à la préparation du processus de réduction des émissions de gaz à effet de serre dues à la déforestation et à la dégradation des forêts (REDD+).

 

Ce projet qui a commencé depuis 2008 à Kpalimé avec l’organisation d’un atelier en vue d’informer les acteurs forestiers, vise à informer les parlementaires, les préfets de la région des plateaux, les présidents des délégations spéciales des communes, les directeurs régionaux et préfectoraux des services, les forces de l’ordre de sécurité et de défende, les chefs canton, les responsables d’ONG et association, des syndicats des conducteurs que le processus va leur permettre d’assurer une gestion durable des forets et d’offrir des mesures incitatives pour s’attaquer à certains principaux facteurs de la  déforestation et à la dégradation des forêts, tels que l’agriculture itinérante sur brulis et la consommation du bois énergie. Il s’est agit également d’assurer une coordination intersectorielle et une bonne gouvernance dans le secteur forestier.

 

En ouvrant les travaux, le secrétaire général du ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières M. Sama Boundjow a rappelé que le projet de soutien à la préparation à la REDD+ (P-REDD+) est de permettre au foret et aux arbres hors-foret de continuer par jouer leur rôle socio-économique et écologique. Pour finir, il a réitéré ces remerciements à tous les partenaires techniques et financiers qui accompagnent le Togo dans sa recherche de solutions aux problèmes de déforestation et de dégradation des forets.

 

Le préfet de l’Ogou, M. Akakpo Edoh a exprimé toute sa gratitude aux plus hautes autorités du Togo pour leur engagement à la gestion durable des ressources forestières. Pour finir, il a souligné qu’il compte sur la disponibilité entière de tous les acteurs de la région des plateaux pour contribuer à la réussite des différentes activités de préparation à la REDD+.

 

Le directeur régional de l’Environnement et des Ressources Forestières M. Bonagbowou Kokou, a souhaité à tous les participants une cordiale bienvenue dans la ville d’Atakpamé. Il a souligné que la présence à la présente rencontre, loin de leurs multiples occupations, témoigne de la volonté de recherche avec les acteurs locaux dans un cadre dynamique d’échange et des solution appropriées à la problématique des changements climatiques et de la réduction des émissions de gaz à effet de serre dues à la déforestation et à la dégradation des forêts d’une manière générale à tous les défis liés à l’environnement et à la préservation des ressources forestières.

 

Landry Koss

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire