pub
Economie

ITIE en campagne régionale de dissémination de ses rapports dans les Plateaux

Advertisement

L’initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) a présenté les rapports 2012 et 2013 le mardi 13 avril 2016 à Atakpamé.

 

Ces rapports présentés, expliquent la situation financière et les paiements effectués par les industries extractives à l’Etat togolais et autre part, les recettes que les régies financières perçoivent  pour le compte des années 2012 et 2013.

Ont pris par à cette campagne, les préfets de l’Ogou et de l’Anié, le secrétaire générale de la commune d’Atakpamé, les directeurs régionaux des services, les forces de l’ordre et de sécurité, les chefs traditionnels, les responsables des associations, les médias.

 

Le coordonateur national de l’ITIE M. Agbémadon Kokou en présentant ces rapports a souligné que, les deux rapports présentés sur les industries qui ont versés leur part à l’Etat, ont affirmé avoir reçu des entités déclarantes. De même, certaines entreprises non pas fait de déclaration et d’autres n’ont pas certifié tandis que d’autres l’ont faite de façon malsaine; ce qui a joué sur le rapprochement des donnés. Selon lui, les contributions des entreprises en 2012 s’élèvent à 15.000.000.000 de francs et en 2013 à 22.000.000.000 de francs. D’une manière générale, on constate qu’en 2012 il y a un écart  positif de 1.700.000.000 et en 2013 un écart négatif de 5.000.000.000 Fcfa.

 

Le secrétaire général de la commune d’Atakpamé, M. Pinizi Kossi  a souhaité la bienvenue à la délégation et aux participants. Il a expliqué que plus d’un parmi les participants sont situé sur l’attente à obtenir de l’ITIE, pour d’autre c’est aujourd’hui qu’ils appréhendent l’intérêt que ce projet apporte à la population. Pour finir il a remercié toute l’équipe de l’ITIE et le gouvernement pour cette initiative.

 

En ouvrant cette campagne, le préfet de l’Ogou  M. Akakpo Edoh  a souligné que ces rapports qui regorgent d’assez d’informations sur la gouvernance dans le secteur extractif permettront aux différents acteurs concernés ainsi qu’a la population d’avoir un meilleur regard et une meilleure appréciation de la manière dont sont gérées certaines ressources naturelles du pays.

 

Pour finir, il a invité tous les participants à la présente rencontre à accorder une attention particulière aux présentations afin que les résultats des travaux soient bénéfiques à toute la population.

 

Landry Koss

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire