pub
Société

CRM Agoè-Nyivé/Cérémonie de libération collective: 102 apprenti(e)s ont reçu leurs CFA

Advertisement

L’espace loisir BKS 2 où se déroulait une libération des artisans le samedi 16 Avril 2016 à Agoè-Nyivé s’est révélé trop exigu pour contenir les invités. A l’occasion, la 5ème édition de la libération collective, maîtres et maîtresses en collaboration avec les responsables de la Chambre Régionale des Métiers d’Agoè-Nyivé ont donné rendez-vous aux amies, parents ou autres invités des apprenti(e)s.

 

Quarante six (46) maîtres et maîtresses des différentes qualifications ont, en effet, permis à 102 apprenti(e)s en fin de formation promotion 2014-2015 à travers les attestations CFA décernées de devenir leur propre responsables d’ateliers. « Trois ans d’apprentissage, ce fut un apprentissage à la fois difficile et plein d’enseignements ; aujourd’hui je me sens comme déchargée d’un lourd fardeau, quand je pense que je suis maintenant une maîtresse et pouvant ouvrir un atelier », s’est exclamée Yvonne, une apprentie qui vient de recevoir son attestation de fin formation.

 

Cent deux apprenti(e)s (102) provenant de quarante six maîtres et maîtresses (46) répartis dans différents secteurs d’activités : un (1) atelier de couture Dame, deux (2) ateliers de couture Flou, trois ateliers (3) de couture Homme ; quatre (4) ateliers de Coiffure Homme, cinq (5) ateliers de Coiffure Dame et six (6) Salons de tresses modernes. Tour à tour les différents responsables se sont succédé pour décerner les attestations de fin de formation aux récipiendaires avec les maîtres mots : « Une chose est d’avoir son attestation, une autre est d’ouvrir son atelier et y exercer. Ce faisant, vous donnez l’exemple aux autres qui souhaitent apprendre un métier et contribuer ainsi à réduire considérablement le chômage ». Et ce n’est pas à Mme Djibirine Latifatou, chef section à la direction de l’Artisanat représentant la ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes de se réjouir. « Adressant un vif remerciement aux initiateurs de cette cérémonies, aux patrons et patronnes et aussi aux parents grâce à qui cette cérémonie est possible de part leur apport. Aux lauréates et lauréats, grâce à leur courage, au travail bien fait et à leur patience le bout du tunnel se fait voir. C’est à votre tour d’ouvrir des ateliers et de donner d’exemples à vos frères et sœurs en leurs transmettant votre savoir-faire. Pour ceux ou celles qui éprouvent des difficultés les portes du ministère leur sont ouvertes pour assistance ». Même son de cloche chez les responsables de la CRM. « Cela ne pouvait pas mieux se dérouler, nous rendons grâce à Dieu », s’est réjoui d’entrée M. Nima Mazabalo, président de la Chambre Régionale des Métiers d’Agoè-nyivé à la fin de l’évènement. Une joie visiblement à peine voilée de l’issue heureuse de la cérémonie de libération édition 2016.

 

Pour Mlle Akla Akouvi qui a passé trois ans dans l’atelier Atima Florence spécialisée en Couture Dame, ce fut une passionnante et dure expérience à la fois : « mais il faut nécessairement par là, pour être de bons maîtres ou maîtresses pour nos jeunes frères et sœurs », a-t-elle déclarée. Pour la 5ème fois de suite, depuis 2010, la Chambre Régionale des Métiers Cellule Cantonale d’Agoè-Nyivé (CRM-CCA) tient la libération collective de ses apprtenties. CRM Agoè-Nyivé/Cérémonie de libération collective : 102 apprenti(e)s ont reçu leurs CFA L’espace loisir BKS 2 où se déroulait une libération des artisans le samedi 16 Avril 2016 à Agoè-Nyivé s’est révélé trop exigu pour contenir les invités.

 

Réné Martial

Togoportail, l’information à votre portée

 

LIBERATION_AGOE.jpg

Advertisement

Publier un commentaire