pub
Société

TOGO/ Journée Internationale de la Femme : les femmes du secteur agricole adressent un plaidoyer au ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Hydraulique

Advertisement

Les femmes du ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Hydraulique ont adressé ce vendredi à Lomé, un plaidoyer au chef de leur département ministériel, pour plus d’accès des femmes à la prise de décision au sein de leur ministère et à l’accès et au contrôle de la terre des femmes dans les milieux ruraux.

 

C’était au cours d’une journée de réflexion placée sous le thème : « La femme au cœur du développement agricole » qui a été organisée dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale de la Femme qui sera célébrée le 8 mars prochain. « Nous voulons célébrer la Journée Internationale de la Femme au ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Hydraulique pour rendre plus visible la femme du secteur agricole, les acteurs du secteur en matière du genre. Le constat aujourd’hui montre une infériorité numérique de la femme dans tous les secteurs surtout les deux secteurs précités notamment la prise de décision et l’accès des femmes à la terre. Par exemple, au ministère de l’agriculture, nous n’avons qu’une seule directrice régionale contre plusieurs hommes et au niveau de l’accès des femmes à la terre, ces dernières ne disposent que de petites superficies, ce qui ne leur permet pas d’être éligibles pour certains projets de développement », a laissé entendre Mme Kayi Aguey-Wognon, directrice des Ressources Humaines au ministère en charge de l’Agriculture.

 

L’essentiel du plaidoyer des femmes du ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Hydraulique à l’endroit de leur ministre et du ministre de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation c’est « qu’il ait plus de nomination des femmes aux postes de prise de décision au niveau de leur département ministériel et que les deux ministres puissent faciliter l’accès et le contrôle de la femme à la terre afin les mettre à l’abri de toutes sortes de discrimination », a-elle réitéré.

 

Selon le ministre de l’Agriculture de l’Elevage et de l’Hydraulique, le colonel Ouro Koura Agadazi, « les femmes togolaises jouent un rôle clé dans l’exécution du Programme National de l’Investissement Agricole et de la Sécurité Alimentaire (PNIASA) et il faut prendre en compte leurs doléances pour le développement de l’agriculture togolaise ».

 

Pour rappel, la journée du 08 mars a été instituée par l’Assemblée Générale des Nations Unies en 1977 pour créer les conditions d’égalité entre l’homme et la femme. Le thème mondial de cette journée est : « Planète 50-50, d’ici 2030, franchissons ce pas pour l’égalité des sexes ». Au plan national, la journée sera célébrée sous le thème : “ Droits égaux et opportunités égales pour l’émergence d’ici 2030 “.

 

Max Dally

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire