pub
Environnement

PNJE/ Célébration de la journée de l’eau : Plusieurs activités au programme

Advertisement

Le 22 mars de chaque année est célébrée la journée internationale de l’eau. Cette année, pendant que la 24ème édition se  déroulait  à plusieurs kilomètres de Lomé, à Sokodé, le Parlement National de la Jeunesse de l’Eau (PNJE) tient une conférence débat autour du thème général : «Accès à l’eau pour tous à l’horizon 2030, un objectif menacé par les changements climatiques ». Au menu de cette célébration, course populaire, reboisement, la nuit de l’eau.

 

Les locaux de la délégation de l’Union Européenne ont connu le 23 mars dernier la célébration de la journée internationale de l’eau voulu par le Parlement National de la Jeunesse de l’Eau (PNJE) à travers une conférence-débat. Axée sur le thème : « Accès à l’eau potable et extrême pauvreté, deux problématiques impactées par les changements climatiques : de la compréhension à l’action par les différents acteurs », la rencontre a permis aux participants de comprendre les opportunités d’emplois qu’offre ce secteur tout en travaillant pour relever le défi d’accès à  l’eau potable et l’extrême pauvreté.

 

Tour à tour, Mrs Flamey Ahianfor, président du PNJE-Togo, Nicolas Biron, spécialiste de programme environnement à l’OIF, Lenaic Georgelin, chef section infrastructure, Ambassade de France, Anani Sélom Secrétaire Général du PNJE-Togo se sont succédés pour souligner l’importance de l’eau d’où œuvrer pour son accès à tous.

 

Quatre communications : « Eau potable et changements climatiques dans les ODD : cibles et actions concrètes pour 2030 », présenté par Lenaic Georgelin. Ensuite « Accord de Paris sur le climat : grandes lignes et perspectives » expliqué par Guillaume Quelin, du service de coopération et d’action culturelle à l’ambassade de France. Puis « Lutte contre les changements climatiques et accès à l’eau potable : les jeunes à la source de solutions à comment et pourquoi les impliquer », par Anani Sélom, SG de PNJE-Togo. Et enfin « Initiative-Eau de la Francophonie : l’eau et l’assainissement comme facteur de développement local » par Nicolas Biron, de l’OIF, ont permis de toucher du doigt les difficultés d’accès à l’eau potable et les voies et moyens pour y parvenir. L’autre aspect de ce secteur est l’opportunité d’emploi que devrait explorer les jeunes a aussi été expliqué.

 

Pour le président du PNJE-Togo, Flamey Ahianfor : « c’est pour honorée cette journée adoptée  en 1993  par la communauté internationale, il s’agit de réfléchir sur une thématique bien précise pour relever les défis à l’accès à l’eau potable pour tous. C’est pour cette raison que le parlement national de la jeunesse de l’eau (pnje-togo) a organisé une conférence-débat qui est le début de plusieurs autres activités ». Avant d’ajouter : « la jeunesse étant concernée par le sous emploi. A travers le thème de cette année, c’est de voir comment est ce que le secteur de l’eau peut être pourvoyeur d’emploi, ce faisant nous apportons une réponse aux problèmes d’emploi ». A l’issue de cette rencontre, une autre a été convenue, la nuit de l’eau.

 

La nuit de l’eau : soirée de récompenses des acteurs de ce secteur

Des distinctions honorifiques, des attestations de reconnaissance et également des prix spéciaux, le tout agrémenté par des intermèdes de contes, voilà ce qui a meublé essentiellement la nuit de l’eau célébrée le 25 mars dans le cadre de la commémoration de la journée de l’eau à l’Institut Français de Lomé.

 

Pour le PNJE-Togo, la nuit de l’eau qui est sa première édition cette année, est une manière pour ce réseau de jeunes actifs de témoigner sa reconnaissance aux différents acteurs de ce secteur sur le plan national. En effet, une  distinction honorifique, des attestations ainsi des prix spéciaux  ont été décernés notamment à l’ambassade de France, à un représentant de l’OIF, au ministère de l’hydraulique entre autres.

 

Le Directeur de l’approvisionnement en eau potable au Ministère de l’Hydraulique, Affo Boni Adjama, la nuit de l’eau est une initiative à saluer et à encourager.

 

Réné Martial

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire