pub
Sport

Afrique Coupe du Monde : Sans rancune, Infantino offre deux places à la zone CAF

Advertisement

Favorable au passage d’une Coupe du monde de 32 à 40  des nations participantes, le nouveau président de la FIFA, Gianni Infantino, a promis au cours de sa campagne d’accorder deux places supplémentaires à la zone CAF.

 

Qui l’aurait cru. “J’ai beaucoup voyagé en Afrique, au Sénégal, au Mozambique, au Soudan, au Gabon, en Algérie, en Afrique du Sud…J’ai proposé un programme très concret pour le développement. J’ai de très nombreux soutiens en Afrique.” A la veille de l’élection pour la présidence de la FIFA, qui l’a porté à sa tête vendredi dernier, Gianni Infantino se targuait de disposer du soutien de “plus de la moitié” des voix du continent. Et ce, alors même que la CAF avait officiellement accordé son soutien à l’autre favori du scrutin, le cheikh Salman.

 

Alors que la Confédération Africaine de Football (CAF) a ouvertement soutenu son principal adversaire, Sheikh Salman le 26 février dernier, le nouveau président de la Fifa n’en a pas moins tout un programme dédié à l’Afrique. Celui-ci tourne autour de trois axes.


Le premier axe porte sur l’augmentation du nombre de participants africains à la Coupe du Monde de football. Gianni Infantino qui milite pour le passage de 32 pays à 40, veut offrir deux tickets de plus à l’Afrique qui verra ses représentants passés de 5 à 7.


Le financement des fédérations africaines de football à hauteur de 5 millions d’euros soit 3,2 milliards de FCFA chacune sur quatre ans, constitue le 2ème axe de son programme.

 

Gianni Infantino veut également augmenter le nombre de membres africains au sein du comité exécutif de la FIFA. Là aussi, deux places supplémentaires seront octroyées. Ils seront désormais sept (6) contre 4 sous la précédente présidence.

Vivement que le tout nouveau président respecte ses promesses.

 

Réné W.

Togoportail, l’information à votre portée

 

Advertisement

Publier un commentaire