pub
Environnement

TOGO/ Protection de l’environnement : Lancement de deux projets dans le Kloto

Advertisement

Initiés par l’Association Paysanne pour le Développement et la Protection de l’Environnement (CAPDPE) et l’ONG Recherche Action pour le Développement Intégré (RADI), deux projets en faveur de l’environnement ont été lancés par le Président de la Commission Préfectorale du Développement Durable (CPDD), Préfet de Kloto, Dr Apedo Koffi Ottéko, le mercredi 27 janvier à Kpalimé. « Restauration et gestion communautaire des flancs de montagnes des cantons de Lavié, Kpimé et Kuma » et « Protection et conservation de la biodiversité des rivières Hè, Agbassiandi et leurs affluents », voilà les deux projets qui ont été lancés.

 

Les deux projets ont bénéficié de l’appui du Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières, du Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) et du PNUD.

Le Projet « Restauration et gestion communautaire des flancs de montagnes des cantons de Lavié, Kpimé et Kuma » d’une durée de 12 mois a un coût total de 18 272 289 FCFA.

 

Ce projet, initié par FAPDPE, a pour but de contribuer à l’adaptation aux dérèglements climatiques à travers la conservation et la restauration des écosystèmes forestiers de montagne. Les initiateurs veulent à travers ce projet, éveiller la conscience des populations sur la nécessité d’une bonne gestion des ressources naturelles.

 

Le projet vise également à renforcer les capacités de 60 acteurs cibles dans quatre (4) cantons en vue d’une bonne adaptation aux variations climatiques. Il sera question d’amener 75 % des populations à prendre conscience des changements climatiques et à se mobiliser pour des actions d’adapter, de redynamiser et d’équiper quatre comités anti-feu ; de reboiser 55 hectares de terres en essences agro forestières ; de protéger 15 hectares pour un reboisement systématique en essences forestières locales.

 

Le second projet « protection et conservation de la biodiversité des rivières Hè, Agbassiandi, leurs affluents », une initiative de l’ONG RADI, est évalué à 17 124 000 F CFA. Il a pour objectif de contribuer à prévenir les risques d’inondation dus à une mauvaise gestion des ressources en eau, à la restauration des galeries forestières. Il sera question de désengorger les lits des rivières Agbassiandi et Hè dans la Commune de Kpalimé ; de reboiser 16 km de berges des rivières ; d’assainir les rives et le lit de la rivière Agbassiandi dans le grand marché de Kpalimé par l’installation des poubelles mini-remorques et de sensibiliser 90 % des femmes des marchés à la nécessité de protéger l’environnement et d’assainir les rivières.

 

Le Préfet de Kloto, Dr Apédo Koffi Ottéko a exprimé son contentement par rapport à ces deux projets et a invité les populations bénéficiaires à œuvrer pour sa mise en œuvre.

L’occasion lui a également permis de rappeler aux autorités traditionnelles et à toute l’assistance l’importance de la protection de l’environnement.

 

Michel Bada

Togoportail, l’information à votre portée

 

Advertisement

Publier un commentaire