pub
Société

TOGO : Les cadres religieux musulmans face aux menaces djihadistes

Advertisement

Une réunion de sensibilisation a eu lieu ce dimanche au Palais des Congrès de Lomé pour édifier l’opinion sur les menaces qui planent sur leur religion ces derniers temps. Il s’agit de montrer au monde entier que l’Islam n’est en aucun cas une religion de violence mais plutôt une religion qui prône la paix et la concorde.

 

En effet, les dignitaires musulmans, les cadres, les Imams et autres personnalités religieuses étaient réunis ce Dimanche au Palais de Congrès de Lomé pour réfléchir sur les moyens en mettre en place pour venir au bout des rumeurs qui circulent à propos de leur croyance et réfléchir aussi sur la place de leur religion et son rôle dans la construction de la paix au Togo et en Afrique. Placée sous le thème : « Islam et consolidation de la paix au Togo et dans la sous région ouest africaine », cette rencontre a permis aux Oulémas (érudits) et imams de débattre du rôle de l’islam dans la construction d’une société de paix et de sécurité au Togo et partout dans la sous-région.

 

Ils se sont engagés à combattre le « fondamentalisme » et le « radicalisme » sur toutes ses formes et à promouvoir la paix et la bonne cohabitation entre tous les citoyens. La rencontre est une initiative de l’union musulmane du Togo et vise à éviter les malheureuses situations que vivent certains pays ouest africains liées au terrorisme et fondamentalisme religieux.

 

Plusieurs personnalités ont pris part à cette rencontre à l’instar du ministre de la Sécurité et de la Protection Civile Yark Damehane, le Directeur général de la société de téléphonie mobile Togocellulaire, Atcha Dedji Affo.

 

Cette initiative très louable permettra de dissiper dans l’opinion des préjugés sur la religion musulmanes aussi de créer d’autres liens avec les autres dénomination afin de construire tous ensemble une Afrique meilleure ou un Togo plus uni.

 

Prudence A.

Togoportail, l’information à votre portée

 

Advertisement

Publier un commentaire