pub
Société

Tenue des audiences publiques de validation des textes réglementaires relatifs à la gestion des ouvrages d’éclairage public au Togo

Advertisement

Un atelier d’audience publique en vue de la validation du projet de document de textes réglementaires relatifs à la gestion des ouvrages d’éclairage public au Togo s’est tenu ce 1er février 2016 dans la salle de réunion de Roc hôtel à Atakpamé.

 

Une quarantaine de participants composés des préfets, des délégués spéciaux, des secrétaires de préfecture et de commune, des agents de la TP et de la CEET ont pris part à cette rencontre organisée par l’Autorité de réglementation du secteur de l’électricité (ARSE) et le Comité de gestion de la redevance de l’éclairage public ( CGREP),dont la finalité est d’amener l’ARSE à proposer des normes destinées à réglementer les activités liées à la construction, à l’exploitation, à l’extension, à la maintenance, et à la réalisation du réseau d’éclairage public.

 

Depuis quelques années, le gouvernement a entrepris un vaste chantier de modernisation des infrastructures socioéconomiques, notamment celles de transport. Ces chantiers intègrent parfois des volets de construction de réseaux d’éclairage public. Lesquels réseaux vont être rétrocédés, après coup aux collectivités locales dans lesquelles se situent les équipements ou qui sont traversées par les réseaux ainsi construits.

 

Les travaux de cet atelier ont été ouverts par le préfet de l’Ogou, Allagbe Bayédjè qui a exprimé la gratitude aux participants pour leur disponibilité et leurs engagements efficaces pour accompagner les efforts de l’ARSE de veille à la bonne tenue et respect des droits et obligations des consommateurs.

 

Le directeur technique de l’ARSE, M. Aboulaye Abbas au nom du comité de direction générale de l’ARSE a souhaité la bienvenue aux participants. Il n’a pas manqué de souligner que cet atelier est destiné à recueillir des avis, observations et propositions d’amendements en vue de parfaire le contenu du document à soumettre au ministère en charge de l’énergie pour adoption sous forme d’arrêté. Il s’agira d’un cadre approprié devant dorénavant gouverner les différentes activités dans le domaine de l’éclairage public au Togo.

Il reveient en fait à chaque collectivité à travers ses autorités locales de veiller à une meilleure gestion et un meilleur fonctionnement du système et équipements d’clarage public.

 

Landry Koss

Togoportail, l’information à votre portée


IMG_ATELIER_CEET.jpg

Advertisement

Publier un commentaire