pub
International

Ghana / Présidentielle 2016 : La police avertit les « bad boys »

Advertisement

La police ghanéenne dans la région Ashanti a averti qu’elle n’hésiterait pas à bondir sur quiconque tenterait de troubler l’ordre public avant et pendant les élections générales de 2016 dans le pays.

 

En faisant cette mise en garde le 25 janvier 2016 à Kumasi à l’issue d’un groupe de travail des agents de sécurité, Kofi Boakye, le Commissaire de police de la région Ashanti a exhorté le public à être respectueux de la loi et à éviter de se mêler dans des ennuis.

 

Des dispositions à prendre pour assurer la sécurité dans le pays, Boakye a déclaré que la police ferait en sorte que le pays reste pacifique avant, pendant et après les élections.

 

CA

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire