pub
Culture

Célébrer l’amour avec « Ma copine » de Christelle Johnson

Advertisement

Elle a de l’art musical qui coule dans ses veines. Malgré son parcours professionnel assez fourni, de son passage dans une structure d’assurance de Paris à son choix de s’occuper des causes des enfants en difficulté, la Franco-Togolaise Christelle Johnson, ne s’est jamais départie de son premier amour qu’est la musique. Une musique qui lui tend la main et lui permet de s’épanouir. Aujourd’hui, à plus d’une vingtaine de compositions, l’artiste nous revient très tendrement parée d’une bonne couleur rouge pourpre, en ces temps de célébration de la fête de l’amour, avec un nouveau morceau « Ma copine ». Dans la foulée des préparatifs de la sortie officielle de ce opus à l’occasion de la fête de St Valentin, Christelle Jonshon nous a accordé une interview exclusive. Interview que, chers Internautes, Togoportail vous propose. Bonne dégustation.

 

De quoi parle ton nouvel opus « Ma copine » ?

Je tiens à vous remercier de cette opportunité que vous m’offrez afin de parler de moi et de mon nouvelle composition. « Ma copine » est une histoire réellement vécue et qui se passe vraiment dans nos foyers. C’est l’histoire d’un jeune couple qui vivait dans une maison avec plusieurs appartements ayant une cour commune. Dans cette maison, il y avait d’autres couples mais aussi des femmes ou hommes célibataires. Malgré cette apparence de vie de couple heureux, ce qui doit arriver finit toujours par effectivement arriver. Une voisine célibataire, qui en temps normal, se fait passer pour la fidèle copine de la femme, commence à s’emparer tout doucement de l’homme et va tenter de déstabiliser le couple. La femme ne voulant pas se laisser faire, utilise tous les moyens qu’elle a à sa disposition pour empêcher l’irréparable. C’est en gros l’histoire d’une voisine copine mais qui est au finish demeure une vraie rivale.

 

On vous sait à l’aise dans plusieurs rythmes, quel est le genre de musique dans lequel s’inscrit « Ma copine » ?

« Ma copine » c’est du 100% Afro-pop…et ça va faire bouger toutes les générations…

 

Quel est le message véhiculé à travers cette chanson ?

C’est un appel à la vigilance mais aussi à l’amour, à la fidélité, au respect des principes de bon voisinage. Je demande à chacun et à chacune de bien s’occuper de son partenaire et non de s’occuper à voir le cul de la voisine. Et que tromper son partenaire ne résoudra aucun problème ; plutôt aggraver la situation. Je veux également dire par là, que pendant que certains fêtent l’amour, d’autres pleurent, brisés par l’infidélité et l’incompréhension.

 

Pourquoi le choix de cette date de la sortie ?

Comme je le disais plus haut, nous ne devons pas permettre que les uns pleurent de chagrin pendant que les autres célèbrent l’amour. Le 14 février étant le jour où nous célébrons l’amour, je me suis dit que mon message passera mieux ce jour-là. Et cela peut contribuer à apaiser certains esprits, remontés les uns contre les autres pour des incompréhensions et malentendus, en ce moment de célébration de la fête de l’amour, et même en dehors du cadre de la fête de la Saint Valentin.

Christelle_Jonhson.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous savons que vous êtes à cheval entre Lomé et Paris, le single a été réalisé dans l’une de ces deux villes ou ailleurs ?

Sourire. J’ai en effet enregistré le morceau dans le studio DREAM RECORDS au Togo. Un studio très connu en Afrique de l’Ouest qui a d’ailleurs reçu le prix du Meilleur beat maker « KANG THE DREAMER » pour l’année 2015. Je suis fière de pouvoir faire de si grandes musiques dans mon pays d’origine, le Togo, avec des jeunes aussi talentueux.

 

Il y a-t-il eu une collaboration avec un autre artiste sur cette chanson ?

Non, pas cette fois-ci. Cependant, j’ai eu de superbes collaborations avec l’un des meilleurs guitaristes centrafricains ESPHORE et aussi avec KANG THE DREAMER, l’un des meilleurs beat maker du Togo.

 

Avez-vous un message à adresser à nos lecteurs et à vos fans par rapport à « Ma copine » ?

Je voudrais tout d’abord remercier mon nouveau manager qui démarre avec moi sur ce nouveau single. Je voulais dire à mon public, à mes fans et à tous ceux qui me connaissent sous un autre registre musical que je suis une artiste entière, un messager…J’ai donc la capacité de m’adapter aisément et avec autant de talent, à tous genres musicaux. Je tiens pour finir, à remercier mes fans et leur dire qu’ils sont les meilleurs car ils communiquent avec moi, me donnent leurs avis et me font des remarques et des critiques qui font avancer ma carrière. Je vous aime et grâce à vous nous sommes une famille. Merci à tous ceux qui me soutiennent de près ou de loin.

Voici le lien à activer si l’envie vous tient de déguster le dernier né de Christelle Johnson. http://doingbuzz.com/christelle-johnson-ma-copine-nouveaute-2016/

Interview exclusive réalisée par Togoportail

Togoportail, l’information à votre portée

Christelle_J.jpg

Advertisement

Publier un commentaire