pub
Politique

Togo / Reformes et locales : Fabre saisit Faure par un courrier

Advertisement

Les questions concernant les reformes et les élections locales au Togo s’invitent à nouveau sur le tapis.

 

En vue de discuter ces préoccupations nationales contenues l’Accord Politique Global (APG) signé en 2006, Jean-Pierre Fabre, le président de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) et le chef de file de l’opposition togolaise a écrit au Président de la république Faure Gnassingbé.

Dans ce courrier qui a pour objet « Mise en œuvre de l’APG », Fabre a attiré solennellement l’attention de Faure Gnassingbé sur la nécessité de régler diligemment les nombreuses et importantes questions politiques et sociales en attente.

 

Parmi les préoccupations nationales en suspens, le chef de file de l’opposition togolaise a listé des points comme les réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales prescrites par l’APG ; l’organisation des élections locales ; la libération des militants et des dirigeants des partis de l’opposition abusivement détenus, la levée des inculpations arbitraires, le libre retour des personnes contraintes à l’exil, suite aux incendies des marchés de Kara et de Lomé en janvier 2013.

 

En plus de ces points, le président national de l’ANC plaide pour la libération des autres prisonniers politiques dont la Cour de Justice de la CEDEAO et la Commission des Droits de l’Homme des Nations Unies exigent l’élargissement.

 

Tout est espérant une suite favorable à son courrier, Jean-Pierre Fabre a déclaré être prêt à apporter des compléments d’explications à son courrier adressé à Faure Gnassingbé pour « pour toutes précisions et clarifications ».

 

CA

Togoportail, l’information à votre portée

 

Advertisement

Publier un commentaire