Advertisement
Politique

(TOGO) : La police de la région des Plateaux a bien joué sa partition au cours de l’année 2015 : Un bilan satisfaisant des activités a été présenté

La direction du secteur de la police des Plateaux a organisé le jeudi 07 janvier 2016 dans la salle de réunion de l’Action Sociale d’Atakpamé, une rencontre pour présenter le bilan des activités dudit secteur et présenter des vœux au directeur de région de police n°1. Cette rencontre a regroupé des commissaires de polices, des officiers de police, des officiers de police adjoints, chargés de commissariats et de postes de police des Plateaux.

 

Le directeur de Région de police no1, le commissaire divisionnaire Djobo Mikael Gnandi a salué l’initiative, celle de communiquer sur le bilan des activités de police des Plateaux. Il a rappelé aux fonctionnaires de police leur mission, celles de faire appliquer la loi de la constitution, ainsi que les directives de la note de l’autorité locale.

Il n’a pas manqué de demander aux uns et aux autres de travailler main dans la main pour surmonter les événements de tout genre afin de permettre à l’Etat d’engranger les moyens financiers et répondre aux besoins des populations.

 

Le directeur du secteur de police des Plateaux, commissaire Kolani Nanangue présentant son bilan, a félicité les fonctionnaires de police des Plateaux de la bonne couverture sécuritaire du recensement suivi de l’élection présidentielle de 2015. Pour ce qui concerne les activités qui ont été menées au cours de l’année contre la criminalité, plus de 1800kg de cannabis ont été saisis ; pour les braquages, des infractions contre des biens et des personnes (1244 cas), l’autorité de l’Etat, des mœurs, la paix publique et l’opération entonnoir a permis de saisir plus de 34 mille litres de carburants.

 

Le directeur du secteur de police des Plateaux a saisi l’occasion pour inviter les agents à plus d’abnégation, de courage, car a-t-il indiqué, il y a persistance de certaines infractions.

Le commissaire de police de la ville d’Atakpamé, commissaire Adi P’wèdéou, dans son intervention a souhaité la cordiale bienvenue à tous les agents de police dans la localité. Il n’a pas manqué de relever les actes de corruption et d’impunité qui ternissent la dignité du corps de la police.

 

Le commissaire de police de la ville de Kpalimé, commissaire Simbou Aklèsso, au nom de ses collègues chefs d’unités, a remercié le seigneur pour tout ce qu’il a fait pour le directeur, sa famille et ses collaborateurs immédiats.

 

Après la cérémonie, les débats ont porté sur le renforcement des capacités du personnel, la mobilisation des moyens pour renforcer l’opération entonnoir sur le terrain et la collaboration entre la police et les autorités locales et les populations.

 

Le Secrétaire générale de la préfecture de l’Ogou ,M. Bitho Kondo a remercié le chef de l’Etat et le ministre de la Sécurité pour les moyens qu’ils déploient à l’endroit des forces de sécurité dans notre pays. 

 

Landrykoss

Togoportail, l’information à votre portée

Publier un commentaire