pub
Santé

Santé : Une nouvelle approche contractuelle de santé en vulgarisation à Atakpamé (Togo)

Advertisement

Le ministère de la Santé et de la Protection Sociale a organisé le mercredi 06 janvier 2016 une séance de sensibilisation sur la nouvelle approche contractuelle. Cette nouvelle approche se repose sur un partenariat formel et durable entre tous les acteurs du secteur de la santé. Elle consiste, par le biais d’un contrat, à céder la gestion des structures de santé à une entité non étatique spécialisée dans la gestion hospitalière.

 

Elle vise à améliorer l’accessibilité de toutes les couches sociales au service de la santé de qualité à travers une utilisation optimale des ressources disponibles. Pour sa mise en œuvre pratique dans les structures de soin, les acteurs proposent les étapes suivantes : l’élaboration du cadre juridique ; la sensibilisation des différents acteurs à la nouvelle approche ; la mise en œuvre de la nouvelle approche sur une entité pilote du CHU-SO constituée de la morgue, de la pharmacie et de la radiologie et de laboratoire ; l’extension au bout de quelques mois à l’ensemble de la structure, une fois établie, les performances de l’approche ; l’extension de l’approche à l’ensemble des structures de soins et parallèlement, adjonction de la nouvelle approche à la gestion basée sur les performances. 

 

Ils sont les directeurs régionaux, préfectoraux et responsables de structure de santé venus des cinq régions du Togo éclairés sur cette nouvelle approche par le ministre de la Santé et de la Protection Sociale, le Professeur Moustafa MIJIYAWA. Pour le ministre, cette vision d’approche contractuelle a obtenu le soutien du chef de l’Etat Faure Gnassingbé et l’adhésion de tous les partenaires techniques et financiers du ministère de la santé, à qui elle a été exposée lors d’une séance de travail le 22 septembre à Lomé.

 

En ouvrant la séance, le président de la délégation spéciale de la commune d’Atakpamé M. Kasségnè Adjonou a souhaité la cordiale bienvenue à la délégation ministérielle et aux participants dans la ville aux sept collines. Il a remercié le chef de l’Etat qui a mis au centre de sa préoccupation la santé des populations. Pour finir, il a salué cette nouvelle initiative qui va alléger les difficultés que les structures de santé rencontrent au Togo.

 

Pour le professeur Kodjovi Nayo, l’un des participants, cette nouvelle approche est innovatrice et l’objectif est d’améliorer la prestation dans les hôpitaux.

Il est à noter que après l’étape de sensibilisation des acteurs sur le terrain et l’élaboration des textes, c’est le CHU-SO qui a été retenu pour la mise en œuvre de cette nouvelle approche dans les services notamment la morgue, la pharmacie, la radiologie et le laboratoire.

 

Landrykoss

Togoportail, l’information à votre portée

Advertisement

Publier un commentaire