pub
Coopération

L’UEMOA tient sa 19ème session ordinaire à Cotonou (Bénin) : Le chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé y prend part

Advertisement

Cotonou a abrité aujourd’hui la 19ème session ordinaire de la conférence des Chefs d’Etats et de Gouvernement de l’UEMOA. Le président Faure Gnassingbé a également participé à cette réunion au coté de ses paires. Le thème de cette session est d’examiner le rapport sur l’état de l’Union en vue de disposer la revue annuelle des politiques de l’UEMOA.

 

L’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine composée de huit pays, est une organisation communautaire ouest-africaine ayant en partage l’utilisation du francs CFA et dont le but est d’œuvrer tant soit peu au bien être des différentes communautés et la libre circulation des biens et des personnes pour une intégration totale des nations dans un cadre social et juridique. C’est dans cette perspective que chaque année les chefs d’Etats de cette union se regroupent en une session ordinaire pour prendre certaines décisions. Cette année sous l’égide de son président en exercice, Boni Yayi, le Bénin a accueilli la 19ème session. 

 

Dans son allocution, le président du Bénin Yayi Boni a eu à présenter la situation générale sur l’économie, la politique et la sécurité au sein de l’UEMOA et également exposé ses attentes sur la nouvelle année. Sur le premier plan, pour le président, malgré les efforts réalisés, l’accent doit être mis sur les autres secteurs pour booster l’économie des pays. De même, sur le plan politique, le président béninois à eu à saluer la paix qui a prévalu lors des élections en Cote d’Ivoire, au Togo et au Burkina-Faso. Il a énormément salué la qualité de travail des autorités de transitions de Burkina.

TOGO_PAYS_FAURE-2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Les participants ont eu à examiner le rapport sur l’état de l’Union soumis par le conseil des ministres. D’autres questions sont à l’ordre du jour parmi lesquelles la revue annuelle des politiques de l’UEMOA, la rationalisation des organes et l’évaluation de l’exécution des programmes communautaires.

 

Le ministre de l’Economie, des Finances et de la Planification du Développement, Adji Otèth Ayassor, a accompagné le chef de l’Etat à Cotonou. L’UEMOA regroupe huit pays : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal.

 

Rappelons que seul le président de la Guinée Bissau s’est fait représenter par son Premier ministre.

 

Prudence A.

Togoportail, l’information à votre portée

 

UEMOA_FAMILLE-3.jpg

 

 

Advertisement

Publier un commentaire